Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 novembre |
Tous les saints
home iconSpiritualité
line break icon

S'il faut présenter un saint à votre enfant, c'est celui-ci

PIER GIORGIO FRASSATI

Pier Giorgio Frassati | Facebook

Cerith Gardiner - Publié le 07/03/19

Le plus beau cadeau que vous puissiez offrir à votre enfant pendant ce Carême est de le présenter au Bienheureux Pier Giorgio Frassati.

Comme parents, l’amour que nous nous portons et notre travail constituent des exemples pour nos enfants. Mais d’autres modèles peuvent également jouer un rôle déterminant dans leur vie. Parfois les enfants accordent même une attention plus grande à d’autres adultes qu’ils admirent plutôt qu’à leurs parents. Comment tourner cela à notre avantage, particulièrement pendant le temps de Carême, qui est une période particulière de l’année, au cours de laquelle nous faisons un effort supplémentaire pour changer certaines de nos habitudes ? C’est là que l’italien Pier Giorgio Frassati entre en scène. Il est sans nul doutes un exemple à suivre pour les jeunes.

Pier Giorgio était un jeune homme italien, beau et dynamique, issu d’une famille aisée, ayant vécu au début des années 1900. Passionné de sport, et notamment d’alpinisme, il aimait aussi le théâtre, l’art, la musique et la littérature. Peu de personnes savaient en revanche qu’il avait une vie spirituelle très profonde et un grand amour pour les pauvres. Il mourût à l’âge de 24 ans, des suites d’une maladie contractée en visitant des pauvres. On découvrit son secret quand une foule nombreuse se pressa pour assister à ses funérailles, avec de nombreux pauvres ayant bénéficié de son aide.




Lire aussi :
Quel point commun entre le sport et la prière ?

Surnommé « l’homme des huit béatitudes » par le pape Jean Paul II lors de sa béatification place Saint-Pierre le 20 mai 1990, Pier Giorgio est un modèle idéal pour les adolescents et les jeunes adultes d’aujourd’hui. Il était bien sûr dévoué au Seigneur, mais en regardant de près sa vie vous découvrirez un jeune homme qui aimait s’amuser, sportif, dynamique, honnête, sociable, s’intéressant aux autres, aimant ses amis et sa famille. Tout au long de sa vie, il a pu rester fidèle à lui-même tout en restant fidèle à Dieu. N’est-ce pas là exactement ce que nous désirons pour nos propres enfants ?

Alors découvrez la vie de Pier Giorgio Frassati et ce qu’elle peut enseigner à nos adolescents (et à nous aussi) pour vivre une vie vraiment épanouissante. Ces conseils peuvent réellement beaucoup nous apporter pendant ce Carême.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
adolescencebienheureux
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
Mathilde de Robien
L'attestation pour se rendre à la messe de la...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement