Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Ils se marient dans une unité de soins palliatifs

NE PAS REUTILISER
© Association Alliance 47
Nathalie et Christian le jour de leur mariage religieux.
Partager

Hospitalisée dans une unité de soins palliatifs, Nathalie a pourtant choisi d’épouser religieusement celui dont elle partageait la vie afin de témoigner que la vie est plus forte que la mort.

Déjà mariés civilement, Nathalie et Christian ont décidé de s’unir devant Dieu en février dernier. Pas devant un autel au sein d’une église bondée en plein mois de juillet, mais dans la simplicité d’une chambre d’hôpital décorée pour l’occasion. Un geste qui leur tenait à cœur depuis plusieurs années. Deux jours auparavant, Nathalie, atteinte d’un cancer et en unité de soins palliatifs dans un hôpital d’Agen (Lot-et-Garonne), avait fêté son cinquantième anniversaire. À travers cette promesse mutuelle, les deux époux désiraient montrer à leurs enfants de 11 et 16 ans combien la vie est précieuse.

« L’Amour nous tenait en unité »

Catherine Renard, présidente de l’Association Alliance 47, accompagne les personnes en fin de vie et leur entourage. Si elle n’était pas présente ce jour-là, elle connaît cette mère de famille engagée et insiste sur l’importance des derniers moments pour les malades et leurs proches. Cet engagement « montre que la vie a une importance accrue, et jusqu’au bout », affirme-t-elle. C’est habillée de blanc et allongée sur un lit d’hôpital que Nathalie a dit « oui » à Christian. Paroissiens, amis, famille et soignants étaient présents aux côtés des mariés, ainsi qu’un prêtre, qui a reçu leurs consentements. L’assemblée a entonné quelques chants, dont l’un inspiré du Cantique des Cantiques. « Je crois pouvoir dire que l’Amour nous tenait en unité », témoigne une bénévole.