Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Au quotidien

Les managers français de plus en plus bienveillants ?

WORKING,WOMAN,OFFICE

GettyImages

Marzena Devoud - Publié le 05/03/19

Un dirigeant sur trois sensible à la démarche de bienveillance en entreprise. Selon une étude réalisée en février 2019, le management se veut moins stressant et plus paternaliste : la confiance, l'empathie et la critique constructive semblent être sont de plus en plus pratiquées.

Favoriser la bienveillance en entreprise semble être un objectif plus important qu’auparavant pour les managers. Les chiffres de l’étude menée le mois dernier sur 3500 personnes par MisterTemps, une plateforme d’interim, sont significatifs. Ils démontrent que les remerciements, les encouragements, les approbations ou encore les remarques constructives s’invitent de plus en plus dans un nouveau style de management qui se veut de plus en plus protecteur et respectueux des personnes.


PROFESSIONAL,WOMAN

Lire aussi :
Pour les Françaises, le job de rêve concilie vie privée et vie professionnelle

Presque 3 managers sur 4 complimentent leurs équipes. Pour plus de la moitié des managers, complimenter leur équipe est «important». Un nombre quasi identique de responsables déclare que leur entreprise développe la culture de la bienveillance. Pour 40% d’entre eux, cette démarche consiste à mettre en valeur le travail des collaborateurs mais aussi la contribution pour le bien-être dans l’entreprise.


travail; entreprise; bonheur; collègues

Lire aussi :
L’entreprise est-elle un lieu de bonheur personnel ?

Cette culture du compliment, bien installée dans les pays anglo-saxons, semble s’ancrer dans les mœurs françaises : presque un quart des managers pensent que cette pratique solidifie l’esprit d’équipe. 1 sur 5 se déclare persuadé qu’elle impacte positivement le moral des individus. Le début d’une transformation du monde de l’entreprise vers des valeurs plus humaines dont nous ne pouvons que nous réjouir !

Les grâces de la gratitude : conseils des grands saints




Lire aussi :
Le « job sharing », une réponse au stress des mères ?

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement