Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Les archives du pontificat du pape Pie XII seront ouvertes en 2020

© DR
Le pape Pie XII (1939-1958) fait partie de ces héros discrets mais dont l’action contre le nazisme a été colossale.
Partager

Les archives datant du pontificat du pape Pie XII (1939-1958) seront ouvertes aux chercheurs le 2 mars 2020, a annoncé le pape François.

Quelle attitude a eu Pie XII face au nazisme ? Alors que le sujet anime toujours de nombreux historiens et chercheurs, le pape François vient d’annoncer que les archives datant du pontificat du pape Pie XII (1939-1958), véritable « patrimoine documentaire », seront ouvertes aux chercheurs le 2 mars 2020, à l’occasion du 81e anniversaire de l’élection de ce pape. Il en a fait l’annonce au cours d’un discours devant les collaborateurs des archives secrètes du Vatican.

« L’Église n’a pas peur de l’histoire »

Le successeur de Pierre a reçu en audience les collaborateurs des Archives secrètes du Vatican. Cette rencontre se tenait à deux jours de l’anniversaire de l’élection du cardinal Eugenio Pacelli au siège de Pierre, le 2 mars 1939. Pie XII, a rappelé le pape François, s’est retrouvé à diriger l’Église catholique « dans un des moments les plus tristes et les plus sombres du 20e siècle », pendant la Seconde Guerre mondiale.

« L’Église n’a pas peur de l’histoire », a affirmé le pape François, précisant avoir « l’esprit serein et confiant » à ce sujet et être persuadé qu’une recherche « historique sérieuse et objective » sera en mesure d’évaluer « à sa juste lumière avec une approche critique » l’histoire de ce pontificat. Au contraire, l’Église « aime l’histoire et voudrait l’aimer plus et mieux » encore, « comme Dieu l’aime », a-t-il souligné.

À partir des années 1960, des voix se sont en effet élevées pour accuser Pie XII d’une trop grande passivité face à la déportation et l’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. D’autres historiens ont à l’inverse pris la défense de ce pontife. L’ouverture des archives devrait permettre de faire la lumière sur l’action de ce successeur de Pierre pendant le conflit mondial.