Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconActualités
line break icon

Au Pérou, l'Église se joint au gouvernement pour lutter contre les maladies tropicales

© Wikilmages | Pixabay

Un moustique tigre. Le virus du chikungunya est transmis à l’homme par la piqûre du moustique tigre (Aedes albopictus) ou du moustique Aedes aegypti.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 04/03/19

En lien avec le ministère de la Santé, des prêtres péruviens sont désormais chargés d'informer la population au sujet de certaines maladies tropicales et de la former aux gestes de prévention à adopter.

Alors que la dengue, le zika et le chikungunya sévissent dans le nord du Pérou depuis le mois de janvier et qu’une alerte d’épidémie a été lancée par le gouvernement le 9 février dernier, le gouvernement a signé un accord de coopération avec le diocèse de Chulucanas, situé dans la province de Morropón, au nord du pays, afin de mener une campagne de prévention conjointe.


Père Hervé de Penfentenyo

Lire aussi :
Un curé chez les Incas

Ces maladies infectieuses sont transmises par les piqûres de moustiques, qui prolifèrent tout particulièrement pendant la saison des pluies, de décembre à avril. Depuis le début de l’année, ce sont quelque 2.000 cas de dengue, 100 cas de zika et 40 cas de chikungunya qui ont été recensés dans les régions de Loreto et Piura, rapporte le journal La Croix. Dans ce pays à très forte majorité catholique, l’Église catholique est naturellement apparue comme une alliée de choix.

Des messages diffusés pendant la messe

Cette campagne va s’effectuer à travers la diffusion de messages préventifs lors des messes dominicales. Les prêtres seront formés, chargés d’avertir leurs paroissiens et de les éduquer aux méthodes d’élimination des foyers de prolifération des insectes ainsi qu’aux tâches de fumigation. Des messages de prévention seront également diffusés via la chaîne de radio Emmanuel, gérée par l’Église catholique. Mgr Daniel Turley Murphy, évêque de Chulucanasa, s’est félicité de cette action conjointe et s’est engagé à s’y investir. « Mieux vaut prévenir que guérir », a-t-il affirmé. « Nous apporterons tout notre soutien à ces actions en faveur du bien-être de la population ».

Tags:
Égliseperousante
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement