Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ils ont retrouvé un inestimable vitrail qui avait disparu depuis 120 ans

© Arch. Dép. Aube (NM)
Vitrail troyen du XIIe siècle.
Partager

Préempté par l'État, un vitrail médiéval va faire son grand retour dans sa ville natale de Troyes après 120 d’absence. Actuellement en restauration, il sera présenté au public à la fin de l’année 2019.

On avait perdu sa trace depuis le début du XXe siècle. Cet exceptionnel vitrail roman, réalisé aux alentours de 1170-1180, représentant le Christ entouré de deux saints personnages et tenant dans sa main un phylactère, ornait les murs de l’ancienne collégiale Saint-Étienne de Troyes fondée en 1157 par Henri Ier, aujourd’hui démolie. Il faisait partie d’une série de vitraux qui avait été réemployée pour les fenêtres de la cathédrale de Troyes, mais dont une partie avait été dispersée dans des conditions mystérieuses autour de 1900.

© Arch. Dép. Aube
Étude et critique d’authenticité du vitrail à son arrivée à Troyes, février 2019.

S’il est si exceptionnel, c’est avant tout en raison de sa rareté mais aussi parce qu’il s’agit du seul vitrail complet et authentique à revenir sur le sol troyen. D’autres ont été retrouvés mais sont aujourd’hui conservés dans des musées parisiens, étrangers ou appartiennent à des collectionneurs privés.

En novembre 2018, grâce à la participation des membres du Centre André Chastel et le service du patrimoine du ministère de la Culture, le vitrail a pu être acquis aux enchères par le département de l’Aube pour la Cité du vitrail de Troyes. L’État, qui a fait jouer son droit de préemption face à un acheteur étranger, a ainsi pu récupérer l’œuvre qui risquait de sortir du territoire français.

Actuellement dans des ateliers de restaurations, le vitrail va s’offrir une seconde jeunesse avant de faire son grand retour dans la ville de Troyes à la fin de l’année 2019. Il sera ensuite exposé à la Cité du vitrail à l’horizon 2021.

Les plus beaux vitraux contemporains :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]