Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconActualités
line break icon

Il faut prendre "toutes les mesures possibles" au sein de l'Eglise pour éviter les abus, explique le pape François

VATICAN SEX ABUSE

Vincenzo PINTO / POOL / AFP

Le pape François lors du sommet sur les abus sexuels, février 2019.

I.Media - Publié le 25/02/19

Si l'Eglise veut être “totalement crédible” dans son annonce de l'Evangile, elle doit prendre “toutes les mesures possibles” pour lutter contre les abus sexuels sur mineurs, a déclaré le pape François le 24 février 2019 lors de l'Angélus depuis sa fenêtre du Palais apostolique du Vatican.

Du 21 au 24 février, a rappelé le pontife, des évêques du monde entier et des responsables de l’Eglise se sont réunis pour un sommet “très important” sur la protection des mineurs. Les abus sexuels ont en effet suscité “depuis un certain temps” un “grave scandale”. Et ce, tant en raison des “dramatiques souffrances” des victimes, mais aussi à cause de “l’injustifiable inattention” à leur égard et de la “couverture des coupables” par des autorités ecclésiales. Ce phénomène, a indiqué l’évêque de Rome, est diffusé sur tous les continents.


POPE ANGELUS

Lire aussi :
Pour le pape François, le consacré qui abuse d’un mineur est un « instrument de Satan »

Au cours du sommet, a poursuivi le Souverain pontife, les évêques du monde entier ont “pris conscience” de leur responsabilité et du devoir de “refuser radicalement” toute forme d’abus. Si l’Eglise veut que ses lieux soient “pleinement sûrs”, il est nécessaire de prendre “toute les mesures possibles”. Cela est indispensable pour qu’elle soit “totalement crédible et fiable” dans sa mission, a insisté le pape.

Avant ces déclarations et la prière de l’Angélus, le chef de l’Eglise catholique a commenté l’Evangile du jour (Lc 6,27-38). Dans celui-ci le Christ invite chacun à “aimer ses ennemis”. Pour y parvenir, a expliqué le pontife romain, il faut se mettre à la suite du Seigneur, seul capable de donner un tel amour. En Dieu, a-t-il assuré, “nous devenons capables de faire des choses que nous n’aurons jamais pensé pouvoir faire”.

Tags:
abus sexuelsVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement