Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Cloîtrés pour travailler ? Et si vous optiez pour une retraite-révision ?

shutterstock_792383962 (1)

Marzena Devoud - publié le 22/02/19

Avant des examens, le bac ou des partiels déterminants, quoi de mieux que le silence pour se concentrer et travailler sereinement. De plus en plus nombreuses sont les abbayes qui proposent des retraites-révisions où les jeunes sont déconnectés le temps d'une semaine.

Voici une méthode radicale pour se mettre au travail : s’isoler le temps d’une semaine dans un monastère pour réviser de façon assidue et efficace. En France, de plus en plus d’abbayes et de monastères proposent cette alternative « monacale » aux lycéens pour préparer leur bac ou aux étudiants qui souhaitent préparer leurs partiels ou leurs concours. Par exemple, l‘abbaye d’Ourscamp accueille des jeunes le temps d’une petite semaine allant jusqu’à quinze jours en mars, avril et juin. Chaque semaine une quinzaine de jeunes se succèdent pour réviser six heures par jour minimum. Le portable y est strictement interdit : durant le temps de travail et la nuit, il est déposé dans un endroit bien gardé. Encadrés par des professeurs de français et d’anglais, proposés par l’abbaye — pour la plupart d’excellents pédagogues — ces retraitants d’un nouveau genre peuvent compter sur leurs conseils.

Se nourrir spirituellement et intellectuellement

Vivre au rythme d’une communauté religieuse avec ses offices permet d’organiser son travail et de découvrir en même temps la vie des religieux. De plus, les religieux sont disponibles pour répondre aux jeunes qui s’interrogent sur leur avenir. Ils découvrent alors que la dimension spirituelle permet d’unifier le cœur et l’esprit… « C’est aussi un temps d’expérience spirituelle : vivre dans un climat de méditation et adopter l’esprit des lieux monastiques permet de resituer ses études dans un plus vaste contexte et de leur donner tout leur sens. Pour qu’un tel séjour soit fécond, tout est mis en œuvre pour qu’on puisse faire l’expérience d’un temps d’étude à vivre dans la paix et dans la proximité de Dieu, et non seulement de réussir ses examens » comme l’écrit le père Maximilien-Marie, responsable des jeunes retraitants dans une invitation leur adressée à venir réviser à l’abbaye d’Ourscamp.


MARRIAGE RETREAT

Lire aussi :
Jeunes mariés, débordés ou fâchés… des retraites pour tous les couples

Ces retraites-révisions sont possibles un peu partout en France. C’est le cas notamment dans l’abbaye de Lérins sur l’île de Saint-Honorat au large de Cannes, dans l’abbaye trappiste de Soligny dans l’Orne, dans celle de Mondaye en Normandie ou bien d’autres encore.

Ces abbayes qui proposent aux étudiants de réviser

Tags:
AbbayeSpiritualité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement