Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Découvrez une troupe scoute unique en France

Le bagad Saint-Patrick.
Partager

À l'occasion de la journée mondiale du scoutisme, Aleteia vous propose de découvrir un groupe scout singulier, le bagad Saint-Patrick, spécialisé dans la musique bretonne traditionnelle.

Binious, bombardes, grosses caisses… Non, vous n’êtes pas dans un album de Johan et Pirlouit mais avec le bagad Saint-Patrick. Un bagad est un groupe de musique bretonne. Et en Bretagne, on peut dire que, très populaire, il est une véritable institution. Il existe même des championnats du genre. Celui-ci a la particularité d’être l’un des seuls bagads scouts au monde (il existe également le bagad Tri Bleiz chez les Guides et Scouts d’Europe). Il est composé actuellement d’une quinzaine de scouts, guides, louveteaux et jeannettes qui font partie du mouvement des Scouts unitaires de France (SUF) de Quimper (Finistère). Quand les scouts alpins affrontent les hautes cimes ou que les unités marines se démènent contre vents et marées, eux manient les notes comme d’autres joueraient avec les mots.

Un entraînement régulier

Si le groupe Saint-Patrick, du nom du saint patron de l’Irlande, gallois d’origine, a été créé en 1924, la fondation du bagad scout remonte quant à elle à 1957. La joyeuse troupe se produit régulièrement à des sorties de messe, lors de festivals (comme celui de Cornouailles), de défilés ou encore dans des villages lors des pérégrinations de camps — en uniforme scout, bien sûr.

En 1996, il s’est même produit devant le pape Jean Paul II lors de son pèlerinage à Sainte Anne d’Auray, en présence de quelque 150.000 personnes. Les musiciens s’entraînent chaque semaine. Si le bagad Saint-Patrick permet aux jeunes d’avoir accès à la musique bretonne et de découvrir une tradition culturelle forte, la pédagogie de Baden Powell n’est pas en reste pour autant. Ce qui reste premier, c’est le scoutisme : un scout s’engage d’abord à servir.

Les articles de la loi scoute commentés

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]