Aleteia
Mercredi 21 octobre |
Sainte Céline
Perles du Web

Le "Grand oral" de France 2 : et si la vraie gagnante, c'était elle ?

© Capture d'écran France 2

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 20/02/19

Le "Grand oral" de France 2 a réuni une douzaine de candidats ce 19 février. Au milieu d'eux, Virginie Delalande, sourde de naissance, qui a livré un témoignage plein d'enthousiasme.

Ce mardi, douze candidats ont participé au concours d’éloquence organisé par France 2 et animé par Laurent Ruquier. Parmi eux, un interne en médecine générale de 27 ans, un forain de 31 ans, un retraité de 78 ans. Car le casting voulait refléter « la diversité sociale et générationnelle » du pays. Dans le trio gagnant, Bill François, étudiant, le grand vainqueur du concours, mais aussi Virginie Delalande. Sourde de naissance et avocate de formation (même si elle exerce à présent le métier de coach auprès de personnes handicapées), cette jeune femme au timbre de voix singulier a su émouvoir le public. « Je vous parle avec une voix, cette voix qui peut-être vous dérange, vous met mal à l’aise. C’est une voix que moi-même je ne connais pas, que je n’ai jamais entendue. C’est le fruit de 20 ans de travail, 20 ans d’orthophonie, trois fois par semaine », a-t-elle lancé avec un large sourire. Une voix dissonante mais une personnalité ô combien harmonieuse.

« Mille fois j’ai eu envie d’abandonner, mille fois je me suis dit : “À quoi bon ?” », a-t-elle poursuivi, avant d’ajouter non sans humour : « Ce qui m’a sauvée, c’est que je suis bavarde ». Elle a expliqué avoir choisi de devenir avocate parce qu’elle connaissait « ce sentiment d’injustice, celui qui vous prend aux tripes et vous empêche de dormir ». Et d’aller plus loin encore : « Ceci m’a donné encore plus de force, la force de me battre pour devenir la femme que je suis aujourd’hui ». Rayonnante — pas en raison de son pull jaune citron mais bien de son visage lumineux —, cette mère de famille souhaite faire changer le regard du monde sur les personnes touchées par le handicap. Déterminée, elle a conclu ainsi : « Je suis là ce soir pour défendre le bonheur et la force de vie des personnes différentes ».


GOSPEL LSF

Lire aussi :
Elle va aider 300.000 personnes sourdes à suivre la messe

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
concourshandicapjeunessourds
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Domitille Farret d'Astiès
Une famille missionnaire sur le plateau de "L...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg
Agnès Pinard Legry
La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la...
RÓŻANIEC DZIECI
La rédaction d'Aleteia
Un million d'enfants vont prier le chapelet e...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement