Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Un nouveau Puy du fou s’installe à Tolède !

PUY DU FOU
© Puy du Fou
Le Puy du Fou à Tolède.
Partager

Après le succès du projet vendéen, le concept s’exporte enfin au-delà de la France. La première pierre a été posée en ce début d’année pour la création d’un nouveau parc à thèmes 100% espagnol.

Le deuxième parc à thèmes de France, élu deux fois « Meilleur parc du monde » aux États-Unis, a décidé de conquérir l’Espagne afin de profiter de sa richesse historique et culturelle pour la faire rayonner. Il sera entièrement dédié à l’Histoire du pays et permettra de parcourir les siècles en immersion totale, depuis les Celtibères jusqu’au XIXe siècle.

Un projet ambitieux sur 140 hectares

À huit minutes du Casco Historico, le joyau naturel de la Finca Zurraquin, en travaux, se transforme peu à peu en gigantesque Puy du Fou. Situé aux abords de Tolède, la faune et la flore y sont particulièrement appréciés des habitants qui y trouvent un espace où se ressourcer après la vie citadine. Le projet n’est donc pas vu d’un très bon œil de la part de tous les autochtones qui déplorent la transformation d’un domaine à intérêt environnemental majeur pour la région. Quoi qu’il en soit, la société du Puy du Fou a pu l’acquérir directement auprès du gouvernement, dans le cadre d’une construction propre à un « projet d’intérêt singulier », là où la municipalité n’acceptait pas de projet à caractère urbain. Il ouvrira ses portes le 30 août prochain.

Lire aussi : Où va-t-on ce week-end ? Au Puy du Fou

Inspiré du modèle français créé en 1978 par Philippe de Villiers, il a fallu recréer l’atmosphère du passé pour y faire vivre bientôt spectacles et attractions. Pour ce faire, l’équipe du Puy du Fou s’est installée sur ce terrain de 140 hectares dans la région de Tolède. L’environnement, naturel et préservé, côtoiera jardins en terrasse, fontaines, et autres architectures typiques de la culture hispanique, dispersés dans différents villages à thème.

Tolède aura aussi sa cinéscénie

Dès cet été, ce nouveau Puy du Fou ouvrira ses portes tous les soirs pour un spectacle nocturne d’une heure et quart. Il retracera les plus riches heures de l’Histoire espagnole avec pas moins de 300 comédiens, cavaliers et techniciens, pour une cinéscénie campée sur dix hectares de terre. Elle bénéficiera des technologies les plus récentes pour éblouir les 4.000 spectateurs attendus tous les jours. À en croire le succès de celle du parc français, Tolède devrait rapidement prendre goût à la beauté du projet artistique propre au savoir-faire du Puy du Fou. Dès l’année 2020, quatre nouveaux spectacles, en plein air ou en salle, verront aussi le jour. Ces créations originales s’inspireront des périodes de l’Antiquité jusqu’au Siècle d’or, pour lesquels le parc espère accueillir 1,3 millions de visiteurs.

Lire aussi : Un best-of de la musique des spectacles épiques du Puy du Fou

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]