Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos

Une cérémonie des "Pics d'or" pour "réveiller les consciences"

La Photo du Jour | Thu Feb 14 2019

Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre engagée dans la lutte contre le mal logement a "distingué" pour la première fois les pires installations urbaines de mobilier anti-SDF mercredi soir à Paris à l'occasion d'une cérémonie ironiquement appelée «les Pics d'or». Objectif : réveiller les consciences sur "ces pratiques inhumaines" et inviter à une réelle fraternité avec les personnes plus démunies.

Il y a les picots, les rochers, les poteaux, les grillages, les douches… En matière de mobilier anti-SDF, l’imagination semble être sans limite. Des aménagements installés à Paris, Biarritz, Toulouse, ou des arrêtés municipaux pris à Besançon se sont vu remettre, mercredi 13 février, les premiers « Pics d’or » de la Fondation Abbé-Pierre.


GABRIEL,10 YEAR OLD,FEEDS,HOMELESS

Lire aussi :
À 10 ans, Gabriel prépare un repas pour des SDF

Un an après avoir mené une campagne contre les mobiliers urbains qui « empêchent les personnes les plus démunies de s’abriter ou de prendre un peu de repos », la Fondation a voulu montrer « combien la société repousse ses exclus toujours plus loin des regards » afin de les rendre « invisibles » au lieu de chercher des solutions réelles dans l’esprit de fraternité humaine. Selon l’association, chaque année, environ 500 SDF meurent dans les rues de France.

Tags:
Abbé Pierresdf
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement