Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo

Une cérémonie des « Pics d’or » pour « réveiller les consciences »

La Photo du Jour | Thu Feb 14 2019

Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre engagée dans la lutte contre le mal logement a "distingué" pour la première fois les pires installations urbaines de mobilier anti-SDF mercredi soir à Paris à l'occasion d'une cérémonie ironiquement appelée «les Pics d'or». Objectif : réveiller les consciences sur "ces pratiques inhumaines" et inviter à une réelle fraternité avec les personnes plus démunies.

Il y a les picots, les rochers, les poteaux, les grillages, les douches… En matière de mobilier anti-SDF, l’imagination semble être sans limite. Des aménagements installés à Paris, Biarritz, Toulouse, ou des arrêtés municipaux pris à Besançon se sont vu remettre, mercredi 13 février, les premiers « Pics d’or » de la Fondation Abbé-Pierre.


GABRIEL,10 YEAR OLD,FEEDS,HOMELESS

Lire aussi :
À 10 ans, Gabriel prépare un repas pour des SDF

Un an après avoir mené une campagne contre les mobiliers urbains qui « empêchent les personnes les plus démunies de s’abriter ou de prendre un peu de repos », la Fondation a voulu montrer « combien la société repousse ses exclus toujours plus loin des regards » afin de les rendre « invisibles » au lieu de chercher des solutions réelles dans l’esprit de fraternité humaine. Selon l’association, chaque année, environ 500 SDF meurent dans les rues de France.

Tags:
Abbé Pierresdf
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement