Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 05 décembre |
Saint Gérald
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pape François : « il n’y a pas de place pour l’individualisme dans le dialogue avec Dieu »

POPE AUDIENCE

Antoine Mekary | ALETEIA | I.Media

I.Media - publié le 13/02/19

Parce qu'elle est « un dialogue », « la prière ne doit pas sombrer dans l'intimisme », a expliqué le pape François lors de l'audience générale au Vatican le 13 février 2019.

Le souverain pontife a ainsi poursuivi mercredi son enseignement sur la prière du « Notre Père ». Commentant l’Évangile de Luc (10, 21-22), l’évêque de Rome a insisté sur le caractère caché du dialogue avec Dieu : « la vraie prière » est celle qui se déroule « dans le secret de la conscience », « visible uniquement par Dieu ». À l’inverse de celle des « hypocrites » qui « prient debout dans les places publiques ».


JAK POMÓC DZIECKU PRZYGOTOWAĆ SIĘ DO SPOWIEDZI

Lire aussi :
Une prière pour mieux prier le « Notre Père »

Pourtant, a prévenu le pontife, cette prière ne doit pas sombrer dans « l’intimisme » et « laisser le monde hors de la porte de sa chambre ». En effet, le « Notre Père » est précisément fondé sur le « tu ». « Savez-vous quel mot manque-t-il dans le « Notre Père » ? », a lancé le chef de l’Église avec insistance. « C’est le “je” » ! Le Seigneur nous apprend à prier avec le « tu », puis le « nous », rythmant l’ensemble du « Notre Père ». Ainsi, « il n’y a pas de place pour l’individualisme dans le dialogue avec Dieu », a affirmé le souverain pontife.

[script_connatix_id_article cnx-video= »699710″ token= »f646f46f-d6b8-41ee-a9bd-d922ad183fa9″ /]

À l’inverse d’une prière « d’anesthésie » qui aiderait à rester « tranquille », le Seigneur nous appelle, au cœur même de notre échange avec lui, à nous ouvrir au « cri » des personnes qui nous sont « proches ou lointaines ». Sans cette « compassion », dont le Christ nous offre un exemple, la prière n’est qu’un terrible « malentendu ». « N’oubliez jamais cela », a conclu le successeur de Pierre.

Tags:
Audience généralePape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement