Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 25 février |
Saint Nestor de Pamphylie
home iconActualités
line break icon

L’info qui réjouit : des bateaux français pour nettoyer le canal de Suez

© EFINOR

Le navire nettoyeur Multi Cleaner

Gabriel Privat - Publié le 12/02/19

Les médias, sous couvert de ré-information, sont devenus champions dans la diffusion de nouvelles négatives. Et pourtant les informations qui réjouissent existent. Loin de cacher les maux qui nous entourent, rapporter une bonne nouvelle permet de méditer sur la France qui tient, qui œuvre et qui monte. Aujourd’hui, des bateaux français pour nettoyer le canal de Suez.

Les visites présidentielles ou gouvernementales dans des pays alliés sont, depuis des années, devenues l’occasion de signatures de contrats au profit de l’industrie française. Dans ce domaine, remplaçant la mainmise totale américaine, la France s’est taillée une place de choix en Égypte. La dernière visite du président de la République fut ainsi l’occasion pour le groupe de construction navale Efinor de signer un contrat de construction et de vente de cinq navires nettoyeurs dits Multi Cleaner.




Lire aussi :
L’info qui réjouit : les ports français avantagés par le Brexit ?

Ces navires construits à Paimpol, d’une longueur de 13,5 mètres, destinés à la dépollution des ports et des côtes, seront utilisés dans le canal de Suez. La technologie utilisée, actuellement parmi les plus innovantes au monde, et brevetée en France, comporte un système de récupération des déchets intégré au navire. Les déchets solides, aussi bien que les hydrocarbures peuvent être récupérés.


SAINT NAZAIRE

Lire aussi :
L’info qui réjouit : la rénovation écolo d’un navire à Saint-Nazaire

Cette vente est évidemment importante pour la construction navale française, mais aussi pour l’équilibre écologique du canal, dont le doublement, opéré en 2015, pour répondre à la croissance du trafic maritime, a eu un impact tout à fait négatif sur la biodiversité dans la région.


FISH, POISSON, PECHE

Lire aussi :
L’info qui réjouit : l’IA au secours des espèces marines

Tags:
biodiversitéÉcologiepollutiontechnologie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
NEWBORN,
Mathilde de Robien
Dix prénoms originaux dérivés de Joseph
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
Domitille Farret d'Astiès
Témoignages : heureux comme un scout !
7
Jeanne Larghero
La liberté de ne pas croire, un droit de l’homme ou un non-sens ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement