Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

À Jérusalem, la prison du Christ à nouveau ouverte

Prison du Christ à Jérusalem

© Britchi Mirela | Wikimedia Commons

La rédaction d'Aleteia - publié le 12/02/19

À Jérusalem, le sanctuaire du Saint-Sépulcre, qui abrite le tombeau du Christ, attire chaque année des millions de pèlerins venus du monde entier. À l'intérieur, une petite chapelle grecque vient de rouvrir.

Située dans le sanctuaire du Saint-Sépulcre, non loin de la basilique qui abrite en son cœur le tombeau du Christ, une petite chapelle grecque a été construite là où Jésus aurait été détenu par des soldats romains après son chemin de croix, juste avant sa crucifixion. Elle vient d’ouvrir à nouveau après des travaux de réfection à la suite d’un incendie ayant provoqué d’importants dégâts. Le lieu « est redevenu depuis fin janvier un lieu de prière et de recueillement », a expliqué un responsable de l’Église grecque orthodoxe.

Vénérée par les différentes Églises

Selon les descriptions documentées des pèlerins du XIIe siècle, la prison contenait des reliques et des objets ayant appartenu ou étant associés au Christ, comme les chaînes avec lesquelles il aurait été attaché. Elle abrite deux trous creusés dans la roche qui auraient servi à lier ses pieds. Si elle se trouve dans la partie du Saint-Sépulcre « sous souveraineté » de l’Église grecque orthodoxe, elle reste vénérée par les chrétiens des différentes églises. Moins fréquentée que le tombeau, elle accueille pourtant un très grand nombre de pèlerins depuis le XIIe siècle.


BAZYLIKA GROBU ŚWIĘTEGO

Lire aussi :
Les archéologues découvrent l’âge du Saint-Sépulcre

Tags:
jerusalemTerre sainte
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement