Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le Pape invite à prendre conscience du péché contre la nature

© Bess-Hamiti | Pixabay
Partager

Alors qu'il rencontrait samedi un groupe d'experts en théologie morale, le pape François a abordé la question du péché contre l'environnement.

« Nous ne sommes pas encore conscients de ce péché », a déploré le souverain pontife. Samedi 9 février, au cours d’un échange avec un groupe d’étudiants et professeurs en théologie morale, le successeur de Pierre a évoqué les questions liées à l’environnement, et notamment la maltraitance de la création, allant même jusqu’à parler de « péché » contre la nature. Il a constaté que lorsqu’il administrait le sacrement de réconciliation, les fidèles se reprochaient « rarement d’avoir violé la nature, la terre et la création », évoquant également « le cri de la terre, violée et blessée de mille manières par une exploitation égoïste ».

« La responsabilité de chaque personne et de chaque nation »

On sait le pontife argentin très engagé dans la préservation de l’environnement, ainsi qu’en témoigne sa deuxième encyclique, Laudato Si’, parue en mai 2015, qui invite à concilier foi et préoccupations écologiques. Le photographe Yann Arthus-Bertrand, touché par ce texte qu’il a qualifié de « révolutionnaire », a d’ailleurs choisi de l’illustrer avec ses propres images.

Le Pape a exhorté les fidèles à « prendre conscience du besoin urgent de participer fermement à un effort commun visant à prendre soin de la maison commune », affirmant que « la dimension écologique est une composante imprescriptible de la responsabilité de chaque personne et de chaque nation ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]