Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Justin Bieber : « J’ai voulu me confier à Dieu »

JUSTIN BIEBER
Partager

En couverture de l'édition américaine du magazine Vogue, Justin Bieber se révèle dans une interview croisée avec sa femme Hailey Baldwin. Sans filtre, la pop star raconte comment Dieu l'a aidé à se libérer d'une dépendance aux drogues et au sexe.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Marié civilement depuis septembre dernier au top model Hailey Baldwin, le célèbre chanteur canadien s’est confié dans les colonnes du prestigieux magazine américain Vogue. L’occasion pour lui d’évoquer son passé sombre et difficile. Celle de dire surtout à ses fans qu’il va mieux, notamment grâce au soutien de sa jeune épouse.

Alors qu’il va bientôt fêter ses 25 ans, Justin Bieber a été propulsé au devant de la scène très jeune. Un succès prématuré, qui lui a valu — ces dernières années — des moments difficiles, parfois d’extrême désespoir et de solitude. Très fragile, il s’est laissé abuser par l’addiction aux drogues, aux psychotropes et au sexe, enchaînant les frasques compromettant la suite de sa carrière. « J’ai rencontré le succès quand j’avais 13 ans, raconte-t-il. Il m’était vraiment difficile de faire la part des choses, entre ce que je faisais et qui j’étais. J’ai eu besoin de temps pour savoir qui je suis, ce que je veux faire de ma vie et de mes relations avec les autres, de savoir surtout qui je veux réellement devenir… des questions dont on perd le sens quand on est complètement immergé dans le business de la musique. »

Un passé douloureux dont il n’est pas fier. Ne pouvant affronter la honte qu’il ressentait, il s’est mis à consommer des tranquillisants, augmentant progressivement les doses au point de compromettre sa santé. « J’ai ressenti de la honte pour celui que j’étais devenu, pour la confusion de ma vie. C’est pour oublier cette honte que je prenais du Xanax. Ma mère me disait toujours qu’il fallait se comporter avec les femmes avec respect. Je n’ai jamais oublié ses paroles, c’est pourquoi mon comportement ne me rendait pas heureux. Et les drogues créaient un écran entre ce que je faisais et moi-même. C’était devenu carrément glauque. Il y a eu une époque où ceux qui m’entouraient venaient même la nuit vérifier si mon pouls battait et si je respirais encore. »

Aujourd’hui, grâce à l’aide de ses proches et d’un pasteur, Justin Bieber a repris le dessus. Il souhaite parler ouvertement de son passé sombre, et manifester les signes d’une nouvelle vie. Une vie qui se concentre désormais sur sa relation avec Dieu et la préparation avec Hailey au mariage religieux.

Se recentrer sur Dieu

Amis de longue date, les deux jeunes stars se sont recroisées en juin dernier. La décision du mariage n’a pas tardé. Cela faisait un an que Justin Bieber pratiquait un célibat choisi. Les tranquillisants, l’alcool, et les drogues n’étaient pas ses seules addictions. Dans cette interview pour Vogue, Justin Bieber confie qu’il souffrait aussi d’une réelle dépendance au sexe, expliquant ainsi ses nombreuses conquêtes d’un soir. Sa décision d’abstinence sexuelle est liée à sa conversion spirituelle. En décidant de recentrer sa vie sur la foi, il a pris conscience de la crise qu’il vivait. « J’avais un réel problème avec le sexe (…) Dieu ne nous demande pas de nous abstenir pour Lui pour respecter des lois de toutes sortes. (…) C’est plutôt comme s’il nous disait : j’essaie de te protéger des blessures et de la souffrance. »

Justin Bieber n’hésite pas à le répéter. Selon lui, « le sexe peut créer beaucoup de souffrance. Parfois, les gens ont des rapports sexuels simplement parce qu’ils ne se sentent pas bien. Parce qu’ils n’ont pas d’estime pour eux-même. Les femmes le font, les hommes aussi. J’ai voulu me confier à Dieu parce que j’ai compris que c’était mieux pour mon âme. Et je crois que Dieu m’a béni dans la rencontre avec Hailey. Je pense qu’il y a des grâces lorsqu’on se comporte bien » conclut-il.

Un témoignage bouleversant, renforcé par l’étonnante sagesse des déclarations de Hailey Baldwin dans la même interview. Une conversion qui ne manquera pas d’avoir un impact positif auprès des millions d’adolescents qui, dans le monde entier, vont peut-être pouvoir considérer autrement Justin Bieber que comme une idole.

Découvrez ces célébrités attachées à la Vierge Marie :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]