Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Votre pays est divisé ? Priez saint André Corsini

© Alexandros Michailidis - Shutterstock
Partager

Saint André Corsini, carme du XIVe siècle est connu pour être le saint patron à invoquer pendant des émeutes ou des troubles à l’ordre public

Dans le monde actuel, il y a malheureusement bien peu de pays qui ne soient en proie à des divisions. Notre monde déchu est le théâtre perpétuel d’affrontements plus ou moins violents.

Cependant, Jésus nous a laissé cette parole : « Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. » (Mt 5,9) Bien que la division soit perpétuellement à l’œuvre, Dieu nous appelle tous à être porteurs de paix dans le monde et à chercher à apaiser les conflits.

Saint André Corsini, évêque de Fiesole, en Italie, au XIVe siècle était l’un de ces artisans de paix.

Né en 1302 à Florence dans une famille illustre, il mène une adolescence dissolue avant de se convertir et d’entrer chez les Carmes à l’âge de 16 ans. Ordonné prêtre, il vient terminer ses études de théologie à Paris. De retour en Italie, il est nommé évêque en 1349. Mais la tradition veut qu’André, d’une grande humilité, refuse d’abord l’honneur de cette charge et prenne la fuite. Retrouvé quelques temps plus tard par un enfant, il finit par accepter sa nomination. Animé par un profond sens de la justice, il s’engage alors auprès des plus pauvres. Par ailleurs véritable juge de paix et conciliateur, il œuvre pour la paix et la réconciliation entre les personnes et les peuples, comme en témoignent de nombreux écrits. C’est le cas notamment quand le pape Urbain V le missionne comme légat dans la ville de Bologne pour restaurer l’obéissance de la ville au pontife et ramener la paix civile.

C’est pourquoi il est invoqué depuis de nombreux siècles pour apporter la paix en cas de guerre civile, d’émeutes ou de troubles à l’ordre public.
Voici une prière pour la paix fréquemment distribuée par les Carmes, ordre dont faisait partie saint André Corsini.

Dieu notre Père,

Tu nous révèles que ceux qui œuvrent pour la paix seront appelés tes enfants.

Par l’intercession de saint André Corsini, brillant conciliateur, aide-nous à œuvrer sans cesse pour une justice qui apporte la vérité et la paix durable. Amen.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]