Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Une nouvelle église à Cuba, du jamais vu depuis des décennies

New Church
L’église du Sacré-Cœur de Jésus, à Cuba.
Partager

L’église paroissiale du Sacré-Cœur de Jésus, située dans le dicoèse de Pinar del Río (Cuba), a été consacrée ce 26 janvier. Il s'agit de la première église catholique à être consacrée à Cuba depuis le début du régime castriste, il y a 60 ans.

C’est un évènement majeur pour l’Église cubaine. Depuis le 26 janvier, les habitants de Sandino, ville située dans la partie ouest de Cuba, peuvent se rassembler et prier dans l’église du Sacré-Cœur de Jésus. Il s’agit de la première église catholique consacrée à Cuba depuis la Révolution cubaine de 1959 et le début du régime castriste.

« Ce centre est né en 1964, initialement comme l’un des quelques vingt « villages de prisonniers » édifiés par le régime, entouré de fil de fer barbelé en tant que peuplé par des familles accusées d’avoir pris part ou collaboré à la révolte anticastriste des montagnes d’Escambray », détaille l’agence Fides. « Ses habitants étaient en grande majorité catholiques. Avec le temps, Sandino a grandi pour atteindre les actuels 37.000 habitants environ et, parallèlement, ses besoins pastoraux se sont accrus. »

CUBA
Facebook Catholic Diocese of St. Petersburg

Des larmes de joie

« La population participe en masse aux rencontres de formation religieuse et avait un grand désir : celui d’avoir une église », a confié à l’agence Fides Sœur María Guadalupe Mendoza, supérieure du couvent local des Filles minimes de Marie Immaculée. Le jour de l’inauguration, beaucoup de paroissiens ont pleuré de joie. Pendant de nombreuses années, ces derniers ont dû se réunir, parfois sans prêtre, dans des habitations ou des salles de classe. Deux autres églises sont actuellement en construction sur l’ile, l’une dans l’archidiocèse de La Havane et l’autre dans celui de Santiago de Cuba.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]