Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 20 septembre |
Saint André Kim Taegon et ses compagnons
home iconActualités
line break icon

Prostitution : le Conseil constitutionnel se prononce sur la pénalisation des clients

Photographee.eu I Shutterstock

Agnès Pinard Legry - Publié le 31/01/19 - Mis à jour le 31/01/19

Saisi par neuf associations, le Conseil constitutionnel doit se prononcer le 1er février sur une loi pénalisant les clients des prostituées. Le texte avait été promulgué en avril 2016.

Les Sages de la rue de Montpensier doivent trancher ce 1er février sur la pénalisation des clients de prostituées. Neuf associations, dont le Syndicat du travail sexuel (Strass) et Médecins du Monde, ont déposé en septembre dernier une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) contre la loi pénalisant les clients de la prostitution promulguée en avril 2016.


PROSTITUTES PILGRIMAGE

Lire aussi :
De Pigalle à Massabielle, des prostituées en pèlerinage à Lourdes

Cette loi, qui a débouché sur quelque 3.000 amendes, est critiquée par de nombreuses associations qui agissent auprès des prostituées. « Cette loi est inadmissible et n’a aucun effet », confie à Aleteia le général Henri Marescaux, ancien directeur de l’École Polytechnique et fondateur de Tamaris, une association d’aide aux prostituées. « Elle ne fait que rendre les filles plus vulnérables ».

Un fléau social

Surnommé « le plus vieux métier du monde », la prostitution demeure un sujet extrêmement sensible. Entre abolitionnisme et dépénalisation des clients, les avis sont partagés. « La prostitution constitue un fléau social », indique le Catéchisme de l’Église catholique (n°2355). Il souligne qu’elle « porte atteinte à la dignité de la personne qui se prostitue », tout en rappelant que « celui qui paie pèche gravement contre lui-même ».

Tags:
Assemblée nationaleprostitution

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
2
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
3
Cerith Gardiner
Douze dévotions mariales pour douze circonstances de la vie
4
Raphaëlle Coquebert
« Marguerite-Marie Alacoque était une personnalité hors-norme et ...
5
Erick et Sylvie Pétard
Timothée Dhellemmes
[VIDEO] Attentats du 13 novembre : « Nos filles sont avec Dieu et...
6
Jeanne Larghero
Contraception : si c’est gratuit, c’est toi le produit !
7
Matthew McConaughey
Dolors Massot
La rencontre qui a changé la vie du héros d’Interstellar
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement