Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 10 décembre |
Sainte Eulalie
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Prostitution : le Conseil constitutionnel se prononce sur la pénalisation des clients

prostitution

Photographee.eu I Shutterstock

Agnès Pinard Legry - publié le 31/01/19 - mis à jour le 07/04/22

Saisi par neuf associations, le Conseil constitutionnel doit se prononcer le 1er février sur une loi pénalisant les clients des prostituées. Le texte avait été promulgué en avril 2016.

Les Sages de la rue de Montpensier doivent trancher ce 1er février sur la pénalisation des clients de prostituées. Neuf associations, dont le Syndicat du travail sexuel (Strass) et Médecins du Monde, ont déposé en septembre dernier une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) contre la loi pénalisant les clients de la prostitution promulguée en avril 2016.


PROSTITUTES PILGRIMAGE

Lire aussi :
De Pigalle à Massabielle, des prostituées en pèlerinage à Lourdes

Cette loi, qui a débouché sur quelque 3.000 amendes, est critiquée par de nombreuses associations qui agissent auprès des prostituées. « Cette loi est inadmissible et n’a aucun effet », confie à Aleteia le général Henri Marescaux, ancien directeur de l’École Polytechnique et fondateur de Tamaris, une association d’aide aux prostituées. « Elle ne fait que rendre les filles plus vulnérables ».

Un fléau social

Surnommé « le plus vieux métier du monde », la prostitution demeure un sujet extrêmement sensible. Entre abolitionnisme et dépénalisation des clients, les avis sont partagés. « La prostitution constitue un fléau social », indique le Catéchisme de l’Église catholique (n°2355). Il souligne qu’elle « porte atteinte à la dignité de la personne qui se prostitue », tout en rappelant que « celui qui paie pèche gravement contre lui-même ».

Tags:
Assemblée nationaleprostitution
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour









Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement