Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Prostitution : le Conseil constitutionnel se prononce sur la pénalisation des clients

Partager

Saisi par neuf associations, le Conseil constitutionnel doit se prononcer le 1er février sur une loi pénalisant les clients des prostituées. Le texte avait été promulgué en avril 2016.

Les Sages de la rue de Montpensier doivent trancher ce 1er février sur la pénalisation des clients de prostituées. Neuf associations, dont le Syndicat du travail sexuel (Strass) et Médecins du Monde, ont déposé en septembre dernier une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) contre la loi pénalisant les clients de la prostitution promulguée en avril 2016.

Cette loi, qui a débouché sur quelque 3.000 amendes, est critiquée par de nombreuses associations qui agissent auprès des prostituées. « Cette loi est inadmissible et n’a aucun effet », confie à Aleteia le général Henri Marescaux, ancien directeur de l’École Polytechnique et fondateur de Tamaris, une association d’aide aux prostituées. « Elle ne fait que rendre les filles plus vulnérables ».

Un fléau social

Surnommé « le plus vieux métier du monde », la prostitution demeure un sujet extrêmement sensible. Entre abolitionnisme et dépénalisation des clients, les avis sont partagés. « La prostitution constitue un fléau social », indique le Catéchisme de l’Église catholique (n°2355). Il souligne qu’elle « porte atteinte à la dignité de la personne qui se prostitue », tout en rappelant que « celui qui paie pèche gravement contre lui-même ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]