Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’info qui réjouit : le boom des formations dans l’artisanat

Partager

Les médias, sous couvert de ré-information, sont devenus champions dans la diffusion de nouvelles négatives. Et pourtant les informations qui réjouissent existent. Loin de cacher les maux qui nous entourent, rapporter une bonne nouvelle permet de méditer sur la France qui tient, qui œuvre et qui monte. Aujourd’hui, les formations dans l’artisanat se développent.

L’Assemblée permanente des chambres des métiers de l’artisanat (APCMA), à la tête d’un réseau de quelque 1,3 millions d’entreprises et 3,1 millions d’artisans, constate, depuis plusieurs années, une augmentation des reconversions de professionnels d’autres secteurs d’activité vers les métiers de l’artisanat. Or, ces personnes sont souvent demandeuses de titres reconnus au registre national des compétences professionnelles, et de formations à caractère universitaire, avant de se lancer dans l’aventure.

Lire aussi : L’info qui réjouit : l’ouverture d’une « grande école » d’apiculture

Cette tendance est une bonne nouvelle pour les chambres des métiers de l’artisanat (CMA), qui ont placé l’apprentissage et la transmission au cœur de leurs priorités. C’est pourquoi ce 9 janvier a été annoncé le renouvellement du partenariat associant l’APCMA et le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), qui permet de développer ces titres et ces formations nécessaires à la vitalité de l’artisanat. Notamment, il s’agira de mieux promouvoir les compétences entrepreneuriales et managériales des artisans dans l’avenir.

Lire aussi : L’info qui réjouit : la relance d’une filière emblématique

Dans le même esprit, fin décembre 2018, se sont tenus, à Paris, les Rendez-vous de l’artisanat, dont c’était la troisième édition. Le thème de cette année était la transmission des savoir-faire et des entreprises. Enfin, du 1er au 8 février 2019, les différentes CMA de France organiseront la première semaine de l’apprentissage et de l’artisanat. L’objectif est de montrer au grand public, et plus particulièrement aux jeunes, toutes les opportunités que peut offrir l’apprentissage auprès d’un artisan. Tant pour la transmission des savoirs que pour la préparation de l’avenir des entreprises et plus généralement de la filière, cette voie, par ailleurs gage d’un haut taux d’employabilité, est en pleine croissance, mais encore trop peu développée. C’est pourquoi le réseau des artisans entend mettre l’accent dessus.

Lire aussi : L’info qui réjouit : l’aviation française en modernisation constante

Lire aussi : L’info qui réjouit : des perspectives pour les déserts médicaux

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]