Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 30 juillet |
Sainte Juliette
home iconPerles du Web
line break icon

Jo le héros, un lauréat inattendu du festival de la BD d’Angoulême

© Louvet

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 29/01/19

La 46e édition du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, qui s'est tenue du 24 au 27 janvier, a rassemblé des dessinateurs et des passionnés venus du monde entier. Parmi les lauréats des différents prix distribués à cette occasion, l'un d'entre eux a retenu l'attention d'Aleteia.

Vous connaissez certainement Joe Dassin, Joe le Taxi, Joe Dalton, JoeyStarr… Mais connaissez-vous Joe le héros ? À 14 ans, passionné de dessin et de bande dessinée, il vient de remporter le prix Hippocampe, dédié aux personnes handicapées, lors du festival d’Angoulême. Joseph Louvet, que tout le monde surnomme Jo, concourait dans la catégorie 13-20 ans. Il a été récompensé pour les deux planches qu’il a réalisées sur le thème du partage. « Le projet l’a enthousiasmé et il a travaillé dessus pendant quatre mois », explique sa sœur Noémie, 29 ans, qui l’a accompagné dans l’aventure. « Maintenant qu’il est adolescent, il commence à ressentir la différence. Pour lui, le mot trisomie est négatif. Il veut être normal, et plus encore, il veut être un héros ».

© Joseph Louvet


JOHN CRONIN,JOHNS CRAZY SOCKS,BUSINESS

Lire aussi :
John, trisomique et patron d’une entreprise prospère

« Je suis comme Astérix : amical, malin »

Ni une ni deux, l’ado se met au travail et planche avec ténacité. « Je suis Jo et je suis un héros ! Je suis comme Tintin : aventurier, sportif, intelligent. Comme Astérix : amical, malin. Comme Lucky Luke : rapide », lance-t-il de son trait enthousiaste. Si sa sœur, coach dans l’âme (elle se prépare à devenir art-thérapeute), lui a donné un coup de pouce, c’est bien lui qui a réalisé l’ensemble des dessins. Alors qu’il utilisait la plupart du temps un stylo bille, il s’est essayé à l’aquarelle – avec succès – pour améliorer le résultat final.

Petit dernier d’une fratrie de sept enfants, sa victoire a fait la joie de sa famille qui l’a accompagné là-bas. « Pour nous, cela a été un grand moment familial autour de Jo et de son talent », poursuit Noémie. Et Jo semble bien décidé à aller plus loin. « La prochaine, fois, on fera mieux ! », s’est-il exclamé. Manifestement, il n’a pas l’intention de buller…




Lire aussi :
Grand shooting de la trisomie 21 : quel portrait vous fera craquer ?

Tags:
bande dessineeculturehandicap
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
4
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
5
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
6
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
7
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement