Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le sort d’Asia Bibi de nouveau devant la justice pakistanaise

© public domain
Partager

La Cour suprême pakistanaise doit décider le 29 janvier si elle accepte de recevoir l’appel formé à l’encontre de l’acquittement d’Asia Bibi. Si celui-ci est rejeté, elle pourra enfin quitter le pays.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Si la Cour suprême rejette l’appel, plus rien ne pourra empêcher Asia Bibi de quitter le Pakistan. La plus haute juridiction pakistanaise doit se prononcer le 29 janvier prochain sur la recevabilité du pourvoi formé à l’encontre de l’acquittement d’Asia Bibi. Le 31 octobre 2018, la même Cour avait innocenté la chrétienne emprisonnée depuis neuf ans pour blasphème. « Je ne vois aucune remarque désobligeante envers le Coran dans le rapport d’enquête », avait-elle souligné, ordonnant sa libération immédiate.

L’affaire Asia Bibi divise fortement le Pakistan. En novembre dernier, les islamistes radicaux, soutenus par le parti Tehreek-e-Labaik, avaient bloqué le pays pendant plus de trois jours pour dénoncer la décision de justice. Pour apaiser les tensions le premier ministre, Imaran Kahn, avait accepté de conclure un accord : non seulement, le gouvernement ne s’est pas opposé au dépôt d’une requête en révision du jugement, mais il a prononcé une procédure d’interdiction de quitter le territoire envers la chrétienne. Depuis Asia Bibi est retenue dans un endroit tenu secret pour sa sécurité.

Le juge Asif Saeed Khosa, désormais président de la Cour suprême, avait rédigé une décision d’acquittement très détaillée. Il y a donc de bonnes raisons de croire que la plus haute juridiction pakistanaise ne reviendra pas sur son propre arrêt.

Ces personnalités inspirantes qui se sont révélées en 2018
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]