Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Et si on priait pour les journalistes ?

Channel Surfing
Partager

On les critique, beaucoup, on les apprécie, parfois, on les écoute ou on les craint, c'est selon, mais pense-t-on à prier pour eux ? Eux qui ont tant besoin de lucidité, de courage et de force pour partir à la recherche de la vérité.

Le quotidien La Croix publie ce 24 janvier son baromètre annuel de la confiance dans les médias. Et les enseignements sont nombreux : si Internet demeure jugé fiable par un quart des sondés, la confiance envers les médias, qui était remontée l’an dernier, chute un an plus tard particulièrement pour la télévision (à 38%, -10 points), qui atteint comme pour la radio (à 50%, – 6 points) et la presse écrite (à 44%, -8 points) ses plus bas niveaux historiques. Globalement, un quart des personnes interrogées jugent que les journalistes ne sont pas indépendants du pouvoir et de l’argent.

Jour de publication de ce baromètre, le 24 janvier est également la fête de saint François de Sales, saint patron des journalistes, en raison de ses sermons, imprimés sur feuilles volantes, qu’il passait sous les portes des maisons et placardait sur les murs de Thonon, alors ville réformée.

Déjà au IVème siècle, dans son Traité de la Trinité, Saint Hilaire de Poitiers insistait sur la rigueur nécessaire à tout homme qui proclame la bonne nouvelle, afin qu’elle soit conforme à celle annoncée par les apôtres : « Nous garderons l’acception exacte des termes qu’ils ont employés pour leur faire signifier les mêmes choses. » Une exhortation à ne pas transformer les propos, que l’évêque de Poitiers conclut par ces mots : « Seigneur, accorde-nous donc de donner aux mots leur véritable sens, accorde la lumière à notre esprit, la beauté de l’expression à notre style et établis notre foi dans la vérité ». Autant de préceptes qui définissent finalement les missions de tout journaliste. Prions pour qu’ils sachent les mettre en pratique, quels que soient leur média, leur ligne éditoriale ou leurs convictions politiques.

Seigneur,
Par l’intercession de saint François de Sales, qui a toujours cherché à convertir les cœurs par le dialogue et la bienveillance, nous Te prions pour toute la communauté des journalistes. Éclaire leur esprit, ouvre leurs oreilles, guide leurs mains et leurs lèvres, afin de les assister dans leur mission.

Fais naître en eux le souci constant de travailler au service de la vérité. Que Ton Esprit insuffle en chacun d’eux la force et le courage de faire preuve d’honnêteté et d’authenticité, loin de toutes formes de corruption ou de dissimulation.

Enseigne-leur l’humilité, afin qu’à l’image du Christ, ils se fassent les serviteurs de leurs concitoyens, et placent la quête de la vérité au-dessus de leurs aspirations personnelles. Aide-les à écouter, à initier des débats constructifs, à faciliter le dialogue, plutôt que d’alimenter des polémiques ou de manifester de l’agressivité.

Toi qui est source de toute lumière, illumine avec bonté leur jugement afin qu’ils sachent distinguer là où est le vrai, le bien, le juste, sans se laisser séduire par les attraits de la facilité ou des tendances du moment.

Amen.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]