Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

L’info qui réjouit : l’aviation française en modernisation constante

AVION; RAFALE; AVIATION
© Guillermo Pis Gonzalez - Shutterstock
Partager

Les médias, sous couvert de ré-information, sont devenus champions dans la diffusion de nouvelles négatives. Et pourtant les informations qui réjouissent existent. Loin de cacher les maux qui nous entourent, rapporter une bonne nouvelle permet de méditer sur la France qui tient, qui œuvre et qui monte. Aujourd’hui l’aviation française en modernisation constante.

Dans le cadre de la loi de programmation militaire 2019-2025, la ministre des Armées, Florence Parly, a acté la modernisation du Rafale, en route vers le standard F4. L’objectif est d’adapter l’avion Rafale aux nouveaux types de missiles, d’intégrer les nouvelles technologies au sein de l’avion, non plus de manière statique mais au fur et à mesure de leur disponibilité, de renforcer la robustesse dans le temps de l’appareil et d’améliorer sa connectivité et ses capacités de travail en réseau tant en opérations combinées au sein des armées françaises que dans l’optique des missions interalliées. Les nouveaux outils intégrés pour ces objectifs concerneront les radars embarqués, le système d’évitement et de protection des tirs, un outil d’aide au diagnostic des pannes, etc.

Il s’agit, pour l’aviation française, de conserver cette qualité et cette polyvalence qui la caractérise tant pour l’appui aérien, les frappes, les missions de reconnaissance, la défense de l’espace aérien national et la dissuasion nucléaire. Aujourd’hui, malgré les coupes budgétaires très nombreuses des décennies passées, les armées françaises sont parvenues à rester, dans le domaine de l’aviation, parmi les plus performantes du monde. La sécurité du pays et les enjeux militaires d’aujourd’hui, notamment dans la lutte contre le terrorisme et les opérations auprès de nos alliés se jouent dans le maintien de cette qualité.
Cette opération de modernisation va mobiliser les industriels du secteur ; SAFRAN, MBDA, Thales et Dassault Aviation et s’étalera sur toute la période 2019-2025, avec une mise en service des appareils en 2023 et 2025.