Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

JMJ de Panama : des pèlerins accueillis dans une synagogue

Partager

Les JMJ de Panama ont été officiellement lancés ce mardi avec une messe d’ouverture présidée par Mgr José Domingo Ulloa Mendieta, archevêque de Panama. Parmi les jeunes présents pour cet événement d’envergure mondiale, une cinquantaine de jeunes Polonais sont hébergés dans une synagogue de Panama.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Imaginez entre 200 et 300.000 jeunes déferler dans une ville le temps d’une semaine. C’est précisément ce qui se passe en ce moment à Panama City qui accueille les Journées mondiales de la jeunesse. Tous ces jeunes, il faut bien les loger. Les hôtels ne suffisent pas. Il faut alors faire preuve d’imagination et de grandes capacités d’adaptation. Pour cette édition sud-américaine des JMJ, certains se contentent de gymnases ou de dortoirs d’établissements scolaires. D’autres profitent des JMJ pour faire une expérience de rencontre interreligieuse. En effet, un groupe de Polonais est accueilli toute la semaine des JMJ dans une synagogue.

Quelque cinquante pèlerins ont ainsi été accueillis dans la synagogue de Kol Shearith, située dans la ville de Panama, dans le quartier de Costa del Este. Le rabbin argentin Gustavo Kraselnik, d’origine polonaise, a salué le pape François qu’il a rencontré à plusieurs reprises comme « un leader engagé pour la paix et le dialogue ». Il s’est réjoui que sa communauté ait pu se joindre à ce grand rassemblement catholique en pratiquant une tradition d’accueil : « Au-delà de nos différences religieuses, nous pouvons faire des choses ensemble. Cela me semble particulièrement important que nous puissions recevoir ces jeunes Polonais ici, à la synagogue, comme un témoignage de ces temps nouveaux ». La communauté juive a offert gîte et couvert aux jeunes pèlerins et les a accueillis avec des applaudissements. Une fois n’est pas coutume, kipas et casquettes JMJ se sont joyeusement mêlées. Un beau signe.