Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 22 janvier |
Saint Vincent
home iconSpiritualité
line break icon

Un geste tout simple pour apprendre à son enfant à prier

Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 22/01/19

Prier est avant tout une démarche du cœur de se tourner vers le Seigneur. Alors qu’y a-t-il de plus tendre et de plus spontané, pour un enfant, que d’envoyer un baiser à Jésus ou à la Vierge Marie en guise de prière ? Une manière d’inscrire dans le cœur de son enfant l'amour et la confiance dans le Christ.

On tente de leur apprendre le Notre Père, de les faire tenir tranquille au moins deux minutes d’affilée pendant la prière du soir, de leur inculquer une attitude et un silence respectueux lorsqu’ils s’agenouillent devant une statue de la Vierge. Pour autant, les enfants apprennent-ils à tisser une relation d’amour avec le Christ en imitant les gestes des adultes ? Avec le temps, sans doute ! Mais pourquoi ne pas se mettre dès à présent à leur hauteur ?


CHILD PRAYING

Lire aussi :
Dix conseils pour initier les enfants à la prière

Les enfants manifestent leur amour en embrassant leurs parents, en leur faisant des câlins, en soufflant sur la paume de leur main pour envoyer des baisers imaginaires. S’ils prennent le réflexe d’envoyer un baiser à Jésus ou à la Vierge Marie lorsqu’ils sont dans une église, devant un beau paysage, ou face à l’icône de leur coin prière, c’est déjà une forme de prière ! Et cet amour spontané pour le Christ s’inscrira en eux dès tout petits.

Transformer le cœur des enfants en lieu de prière

C’est devant ce geste plein de tendresse que s’extasiait le pape François à Rome lors de l’audience générale du 26 août 2015 : « C’est beau, quand les mamans apprennent aux petits enfants à lancer un baiser à Jésus ou à la Madone. Quelle tendresse il y a là-dedans ! À ce moment, le cœur des enfants se transforme en lieu de prière. » Une telle spontanéité est la promesse d’une vie pleine de confiance en l’amour de Dieu, d’une vie de prière, même si la prière se résume à la simple évocation du mot « Père ». Car « il n’y a pas besoin de tant de paroles pour prier : le Seigneur sait ce que nous voulons lui dire. L’important est que la première parole de notre prière soit “Père“ », confiait le Pape dans son homélie du 20 juin 2013.


Family Church

Lire aussi :
Cinq astuces pour transmettre la foi à ses enfants

Intégrer la prière dans son quotidien est un don de l’Esprit saint. « Ce don de l’Esprit », continue le pape François, « c’est en famille que l’on apprend à le demander et à le goûter. Si tu l’apprends avec la même spontanéité que tu apprends à dire Papa et Maman, tu le sais pour toujours. »

Huit saints patrons à faire connaître à ses enfants
Tags:
EnfantsPrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
young woman park
Edifa
La méthode de saint Ignace pour discerner les signes de Dieu
2
PAPIEŻ FRANCISZEK
Gelsomino Del Guercio
Le jour où le pape François a surpris tout le monde en demandant ...
3
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
4
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
5
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
6
Cerith Gardiner
Écoutez cette famille irlandaise et vous aurez forcément envie de...
7
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement