Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 04 mars |
Saint Casimir
home iconAu quotidien
line break icon

400.000 enfants vivent en garde alternée en France

GIRL SUITCASE

PR Image Factory I Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 10/01/19

C’est un bien triste rapport que celui publié par l’Insee ce 10 janvier : en 2016, la France dénombre pas moins de 400.000 enfants vivant en résidence alternée. Un chiffre en nette augmentation puisqu’il a doublé en six ans, pour représenter au final 2,7% des enfants mineurs.

Selon les déclarations fiscales des parents répertoriées par l’Insee, 400.000 enfants alternaient en 2016 entre les domiciles de leurs parents séparés, le plus souvent une semaine sur deux. En effet, depuis 2002, la loi relative à l’autorité parentale permet de mettre en place un système de garde alternée, afin de préserver les relations de l’enfant avec son père et sa mère. Entre 2003 et 2012, les décisions de justice fixant une résidence alternée ont doublé, pour atteindre 17% des décisions.




Lire aussi :
Les quatre attitudes qui peuvent conduire à un divorce

La proportion d’enfants en résidence alternée croît régulièrement avec l’âge des enfants. C’est lorsqu’ils sont âgés de 11 à 14 ans qu’elle est la plus élevée. En 2016, 3,8 % des enfants de 11 à 14 ans alternaient ainsi entre deux logements. Le niveau de vie des ménages où vivent des enfants en résidence alternée est supérieur en moyenne à celui de l’ensemble des ménages. Peu d’enfants sont en résidence alternée dans les familles les moins aisées.

Surtout en Nouvelle Aquitaine

Davantage d’enfants vivent en résidence alternée dans les départements de l’Ouest et du Sud de la France, et plus particulièrement dans ceux de la Nouvelle-Aquitaine. Ils sont plus nombreux, non pas dans les grandes agglomérations, mais dans des régions moins peuplées comme les Hautes-Alpes, l’Ariège, la Corrèze et la Dordogne. À l’inverse, c’est moins souvent le cas dans les départements franciliens, notamment en Seine-Saint-Denis, et en outre-mer.

Tags:
divorceÉducationEnfants
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
2
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
3
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
4
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
5
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
6
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
7
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement