Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’info qui réjouit : un robot antigaspillage

usine, entreprise
© Shutterstock
Partager

Les médias, sous couvert de ré-information, sont devenus champions dans la diffusion de nouvelles négatives. Et pourtant les informations qui réjouissent existent. Loin de cacher les maux qui nous entourent, rapporter une bonne nouvelle permet de méditer non pas seulement sur la France qui tombe, mais aussi sur la France qui tient, qui œuvre et qui monte. Aujourd'hui, une start-up met au point un robot améliorant le contrôle et la correction de l'usinage dans l'industrie.

L’entreprise I-MC (Innovative Manufacturing & Controls), fondée en 2017 par deux ingénieurs français, a mis au point un robot doté de capteurs « intelligents » permettant le contrôle de l’usinage des pièces directement dans les machines de production en usine. Il s’agit de pouvoir repérer les pièces défectueuses dès leur fabrication, et de les réparer si possible immédiatement.

Ce système permet d’accroître la rapidité de fabrication, de créer des gains de productivité nouveau et de limiter considérablement le gaspillage. En effet, une pièce défectueuse durant un usinage nécessite souvent l’arrêt temporaire de la chaîne de production et engendre du déchet ou de la casse.

Ce robot est fabriqué en France par l’entreprise de robotique industrielle Staubli, située en Haute-Savoie, à Faverges.

La start-up I-MC a été récemment primée pour son innovation par le concours national i-Lab2018 du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Elle est soutenue par plusieurs institutions, notamment le Commissariat à l’énergie atomique et l’École centrale de Nantes.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]