Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Le Drive tout nu » ou le zéro déchet près de chez vous

ZERO WASTE
Partager

Inauguré le 11 décembre dernier à Blagnac (Haute-Garonne), le « Drive tout nu » se présente comme le premier drive de vente en vrac à démocratiser le zéro déchet.

Non, Aleteia ne vous propose pas d’aller faire vos courses en tenue d’Adam. « Le Drive tout nu », c’est le nom d’un magasin fondé par Pierre Géraud-Liria (ancien scout de France) et Salomé Géraud, deux jeunes gens enthousiastes qui, en plus d’être mari et femme, ont eu envie de transformer le monde de la grande consommation. Ils ont ouvert en décembre dernier un drive zéro déchet à Beauzelle, à quelques kilomètres au nord-ouest de Toulouse, qui s’appuie sur les codes de la grande consommation tout y mêlant des ingrédients favorisant la préservation de l’environnement, comme le recyclage des emballages et les circuits courts. Leur objectif ? Démocratiser le zéro déchet. Pas bête, quand on sait qu’en France, chaque personne jette en moyenne 32 kg de plastique par an.

Des produits essentiellement locaux

Dans ce jardin d’Éden de la vente en vrac, des articles alimentaires, cosmétiques et ménagers produits localement, comme les limonades de l’Aveyron, les bières de l’Ariège ou les choco pops du Lauragais. Du bio, mais pas que. 60% des produits sont issus de la région proche, dans un rayon de cent kilomètres autour de la « Ville Rose ».

Au « Drive tout nu », le principe est simple : le client prépare sa commande en ligne, indique l’heure à laquelle il souhaite la récupérer, se déplace, et hop, le tour est joué. Les produits sont livrés dans des emballages réutilisables (pots en verre, sacs de toile) qui sont ensuite nettoyés et utilisés à nouveau. Pour chaque contenant rapporté au magasin, le consommateur touche un bon d’achat de dix centimes d’euros. Une proposition qui favorise l’économie circulaire et convient très bien, entre autres, aux actifs adeptes du drive résolus à faire un geste pour la planète. Une façon parmi d’autres de participer à la préservation de la « maison commune » dont parle le pape François.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]