Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le mois de janvier, le temps oublié de l’Épiphanie

CARTE VOEUX

Anne-Sophie Droulers / Editions Aquarailes

Philip Kosloski - publié le 09/01/19 - mis à jour le 29/11/21

Jadis, les jours et les semaines qui suivaient l’Épiphanie étaient traditionnellement considérés comme un temps à part entière pendant lequel les thèmes spirituels de Noël se prolongeaient.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Pendant de nombreux siècles, l’Église catholique a célébré un « cycle de Noël » qui commençait généralement à la fin du mois de novembre et se prolongeait jusqu’à la fin du mois de janvier. Dans ce cycle liturgique, il existait trois temps liturgiques distincts. Le premier était le « Temps de l’Avent », qui continue à être célébré aujourd’hui comme il l’a toujours été. Le deuxième était le « Temps de Noël », qui comprenait les jours de Noël, du 25 décembre au 6 janvier. À partir du 6 janvier commençait le « Temps de l’Épiphanie » qui durait jusqu’au mercredi des Cendres.


FAMILY,CHRISTMAS

Lire aussi :
D’où vient la tradition des douze jours de Noël ?

Les catholiques qui participent à la forme extraordinaire du rite romain sont familiers avec ces temps et continuent à les observer encore aujourd’hui. De même, les ordinariats anglicans (des anglicans qui souhaitent entrer en pleine communion avec Rome) maintiennent un « Temps de l’Épiphanie » qui dure jusqu’au début du Carême. Actuellement, la plupart des catholiques romains suivent le Calendrier romain général qui comprend un bref « Temps de l’Épiphanie » entre le dimanche de l’Épiphanie et la fête du baptême du Seigneur. Après cela, l’Église commence une nouvelle saison appelée « Temps Ordinaire ». En latin, cette période est appelée Tempus Per Annum, ce qui se traduit littéralement par « Temps durant l’année ». C’est un moment où l’Église se concentre sur la vie du Christ et sur son ministère public.

Méditer sur la beauté de l’incarnation

Il est intéressant de noter que la couleur des deux saisons liturgiques (« Temps ordinaire » et « Temps de l’Épiphanie ») est verte, à l’exclusion de certains jours de fête (par exemple, le jour de l’Épiphanie et la fête de la Présentation de Jésus au Temple, ou Chandeleur). Cette couleur symbolise une période de régénération et de renouveau, qui sont des thèmes liés à la fois à l’enfance de Jésus et à son ministère public. Un des avantages du « Temps de l’Épiphanie » est de prolonger divers thèmes spirituels de la période de Noël. Le « Temps de Noël » reste l’une des périodes les plus courtes de l’année liturgique et il est bon de continuer à méditer sur la beauté de l’incarnation et son importance dans nos vies.


chasubles

Lire aussi :
À quoi correspond la couleur des vêtements liturgiques ?

Cependant, la nouvelle saison du « Temps Ordinaire » ne nous interdit pas de maintenir cet esprit. Elle nous encourage aussi à faire passer lentement nos pensées de l’enfance de Jésus à son ministère public. Cela nous aide à préparer nos cœurs au Temps du Carême, lorsque nous serons concentrés sur la cruelle réalité du sacrifice de Jésus sur la croix.


rois mages

Lire aussi :
L’Épiphanie : aux origines d’une fête si attendue

Tags:
Épiphanie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement