Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 28 juillet |
Saint Samson
home iconActualités
line break icon

Asia Bibi : au Pakistan, 500 imams dénoncent les violences religieuses

PAKISTAN ASIA BIBI

ASIF HASSAN / AFP

Des extrémistes pakistanais protestent à Islamabad le mercredi 31 octobre, quelques heures après l'annonce de l'acquittement d'Asia Bibi.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 09/01/19 - Mis à jour le 09/01/19

Faisant explicitement référence au cas d’Asia Bibi, 500 imams ont signé au Pakistan une déclaration visant à dénoncer le terrorisme ainsi que les violences sectaires et religieuses.

Plus de 500 responsables musulmans viennent de signer la Déclaration d’Islamabad qui vise à soutenir la liberté religieuse et dénoncer le terrorisme islamique ainsi que les violences sectaires et religieuses, notamment celles alimentées par des extrémistes. Approuvée par le Conseil des Oulémas, la principale autorité religieuse du Pakistan, cette déclaration fait explicitement référence au cas d’Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème puis acquittée par la Cour suprême le 31 octobre 2018. Le document rappelle ainsi que son cas doit être traité en « priorité absolue« .


PAKISTAN

Lire aussi :
Pakistan : « Les chrétiens vivent souvent dans des conditions de semi-esclavage »

Organisée en sept points, la Déclaration d’Islamabad reconnaît que le Pakistan est un pays multi-ethnique et multi-religieux et souligne que le gouvernement se doit de « protéger la vie et la propriété des non-musulmans qui vivent au Pakistan » et donc de contrer « avec fermeté les éléments qui menacent les lieux sacrés des non-musulmans vivant au Pakistan ».

Changer la Constitution, une nécessité

« Il y a une bonne espérance mais il n’y aura pas de tournant au Pakistan tant que certains aspects fondamentaux ne changeront pas », et donc notamment « un changement de Constitution », afin de protéger les droits des minorités, a néanmoins confié à Vatican News Paul Bhatti, activiste chrétien pour les droits humains et frère du ministre assassiné Shahbaz Bhatti.


JEREMY HUNT

Lire aussi :
Le gouvernement britannique ordonne une étude sur les persécutions des chrétiens dans le monde

Tags:
Asia Bibiblasphememinorites religieusespakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
4
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
5
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
6
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
7
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement