Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Saint Thomas More
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

L’opération Pièces jaunes fête ses 30 ans

plusieurstirelires_piècesjaunes2019

Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

La rédaction d'Aleteia - publié le 08/01/19

Organisée par la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, l’opération Pièces Jaunes, qui démarre ce mercredi 9 janvier, fête cette année ses 30 ans d’existence.

Du 9 janvier au 16 février 2019, les tirelires jaunes reprennent du service. Pour sa 30e édition, les organisateurs de l’opération Pièces Jaunes ont demandé à Didier Deschamps de donner le coup d’envoi. « J’ai toujours dit que le fait de porter le maillot de l’équipe de France offrait le privilège immense de pouvoir donner du bonheur aux gens », a confié le sélectionneur des Bleus. « Aussi, lorsque Bernadette Chirac m’a sollicité pour parrainer l’opération Pièces Jaunes, j’ai immédiatement accepté sa proposition. »


CHI CRÉTEIL

Lire aussi :
L’équipe de France fait don de 4 voiturettes aux enfants malades

Portée par la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, l’opération Pièces jaunes est une campagne nationale de solidarité menée chaque année depuis 30 ans afin de collecter des fonds destinés à l’amélioration des conditions d’hospitalisation des enfants et des adolescents. Pour son édition 2018, l’opération Pièces jaunes a récolté environ 200 tonnes de pièces, soit plus de 2 millions d’euros.

Plus de 14.000 projets financés

Les projets financés par l’opération Pièces jaunes depuis 30 ans – plus de 14.000 en 30 ans – répondent à plusieurs priorités définies par la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France : le rapprochement des familles, le développement des activités, l’amélioration de l’accueil et de confort, la lutte contre la douleur, la prise en charge des adolescents en souffrance, la transition adolescents-jeunes adultes et le répit des proches.

La Fondation de Paris-Hôpitaux de France a ainsi pris en charge la majeure partie du coût de la construction de la Maison de Solenn, la maison des adolescents de l’hôpital Cochin qui accueille les adolescents de 11 à 18 ans souffrant d’anorexie et de problèmes psychiatriques ainsi que leurs familles. Il s’agit d’une réalisation d’autant plus symbolique qu’elle explique l’engagement profond de Bernadette Chirac, présidente de cette fondation depuis de nombreuses années, dont l’une des filles, Laurence, souffrait d’anorexie mentale.


POPE FRANCIS,CHILDREN,CANCER

Lire aussi :
Le Pape encourage des enfants malades à parler à leur ange gardien

Tags:
EnfantshôpitalMaladieSolidarité
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement