Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
home iconAu quotidien
line break icon

Depuis le 1er janvier, les droits des personnes handicapées simplifiés

WHEELCHAIR

By Pressmaster | Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 04/01/19

Dès le 1er janvier 2019, plusieurs mesures en faveur des personnes handicapées seront effectives, contribuant notamment à l'allègement des démarches administratives.

Depuis le 1er janvier 2019, plusieurs mesures concernant les personnes handicapées qui avaient été discutées en 2018, puis prévues par le décret du 24 décembre dernier, sont devenues effectives. Un changement qui permet une simplification considérable des démarches administratives. Le but est « d’attribuer des droits à vie aux personnes dont le handicap n’est pas susceptible d’évoluer ». Selon le gouvernement, ces mesures permettront de changer la vie quotidienne de dizaines de milliers de personnes handicapées et de leurs familles. La réforme porte sur différents points.

Un renouvellement à vie

Tout d’abord, l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), un revenu minimum à destination des adultes handicapés, qui avait été revalorisée au cours de l’année 2018, le sera à nouveau en 2019 avec une augmentation de 50 euros prévue d’ici la fin de l’année pour atteindre au maximum 910 euros. Une autre avancée majeure, et pas des moindres, concerne les personnes les plus touchées par le handicap. Les demandes d’allocation handicap doivent être renouvelées tous les 1 à 5 ans et les personnes concernées ont l’obligation de passer différents examens destinés à « prouver » leur handicap. À présent, les quelque 800.000 personnes ayant un taux d’invalidité permanente et irréversible d’au moins 80% devraient bénéficier d’une allocation renouvelée « à vie ». Cette simplification des démarches, réputées pour être chronophages, apparaît comme une grande victoire pour tous ceux qui se battent pour les droits des personnes handicapées.


SOPHIE CLUZEL

Lire aussi :
De nouveaux « droits » pour les personnes handicapées ?

« Une avancée réelle »

Les attributions de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), de la Carte Mobilité Inclusion (CMI) et de l’AEEH (Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé) de l’enfant sont également concernées par ce décret. Pour Véronique Bustreel, d’AFP France Handicap, « c’est une avancée réelle, effective et forte pour les personnes ». La Fondation Jérôme Lejeune a quant à elle salué ce changement.

Cliquez ci-dessous pour découvrir différents portraits de travailleurs handicapés :

Tags:
Assemblée nationalegouvernementhandicap
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
3
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
VISITING GRAVE
Mathilde de Robien
Perte d’un enfant : comment garder une mémoire « juste » ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement