Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Les 4 articles les plus partagés

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ces nouveaux signes de la présence chrétienne en France

NOTRE DAME DU LAC
Notre-Dame-du-Lac, à Bordeaux
Partager

Construites, réhabilitées ou rénovées, plusieurs églises ont fait parler d’elles en 2018. Tour d’horizon non-exhaustif.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Les destructions ou désacralisations d’églises occupent souvent le devant de la scène médiatique et font régulièrement l’objet de vives inquiétudes. Pourtant, les constructions, réhabilitations ou rénovations d’édifices religieux existent et témoignent d’un nouveau dynamisme.

Notre-Dame-du-Lac (Bordeaux)

L’église Notre-Dame-du-Lac a été inaugurée dimanche 4 février à Bordeaux, au cœur du nouvel éco-quartier Ginko, qui devrait accueillir quelques 6.000 habitants. C’est un événement qui n’était pas arrivé depuis 40 ans dans la préfecture de Gironde. 200 personnes ont assisté à la consécration, présidée par le cardinal Jean-Pierre Ricard. Le coût de la construction est de 2 millions d’euros, le tout financé par le diocèse de Bordeaux.

Álvaro Siza
afasiaarchzine | Fair use
L'église Anastasis, à Saint-Jacques-de-La-Lande.

Anastasis (Saint-Jacques de la Lande, près de Rennes)

L’église Anastasis (Résurrection en grec) est la première église du XXIe siècle construite en Bretagne. Consacrée le dimanche 11 février par l’archevêque de Rennes Mgr d’Ornellas, il s’agit un bâtiment immaculé, aux lignes épurées, qui a pris forme au cœur du nouveau quartier de la Morinais, rue du Haut-Bois. Cet édifice est « le symbole de la lumière, de la pureté et de la Résurrection », ainsi « qu’un repère de sens attendu dans la société contemporaine », a précisé Mgr d’Ornellas.

L’église orthodoxe de Tous les saints (Strasbourg)

En construction depuis 2013, l’église orthodoxe de Tous les saints a été consacrée dimanche 23 décembre à Strasbourg. La construction de cette église ainsi que celle du centre spirituel et culturel de la paroisse a débuté il y a 5 ans, le 4 décembre 2013. Le site de la construction a été transféré par la ville de Strasbourg à la communauté orthodoxe russe pour un bail de 99 ans. Tous les travaux de construction ont été réalisés grâce aux dons privés.

La chapelle Saint-Sauveur (Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine)

Reconvertie en espace culturel depuis 2004, la chapelle Saint-Sauveur, située à Issy-les-Moulineaux, a été « reconsacrée » ce 27 janvier 2018 par l’église maronite. Rassemblant essentiellement des catholiques originaires du Liban, l’église maronite l’a racheté à l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP – HP). Pour mémoire, située dans la cour d’honneur de l’hôpital Corentin-Celton, la chapelle avait été construite et bénie en 1863, en même temps que le centre hospitalier.

L’église Saint-Martin (nouveau bourg d’Oradour-sur-Glane, en Haute-Vienne)

L’église Saint-Martin du nouveau bourg d’Oradour-sur-Glane, en Haute-Vienne, a été entièrement restaurée et inaugurée samedi 15 septembre 2018 à l’occasion des Journées du patrimoine. Un chantier à 1 million d’euros, dont 390 000 euros venus d’Allemagne. Il s’agit d’un symbole fort de la reconstruction du village martyr : l’édifice avait été rapidement construit entre 1952 et 1953 avec des matériaux d’après-guerre. Mais dans les années 2000, la nécessité d’une restauration était devenue évidente compte-tenu des fissures importantes dans le plafond en béton.

Découvrez 10 églises et chapelles insolites :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]