Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Musique : un standard de Noël revisité en beatbox cartonne sur YouTube

PENTATONIX
Partager

La période de Noël est le moment de faire ressusciter les chants traditionnels. Découvrez l'histoire d'un jeune tambour parti adorer l'Enfant-Jésus, portée par des chanteurs de qualité.

« Pa rum pum pum pum… » En les voyant ainsi perchés sur un monticule avec de hautes tours au loin, on ne s’attend pas à ce que surgissent de leurs lèvres les paroles de The Little Drummer Boy (Le Petit Enfant au Tambour), originellement Carol Of The Drum (Chant du Tambour). Les chanteurs du groupe vocal Pentatonix, originaire du Texas (États-Unis), ont pourtant interprété avec talent ce chant de Noël traditionnel. Depuis sa mise en ligne, il y a 5 ans, la vidéo a cumulé pas moins de 206 millions de vues, nous signale Prixm.

Ici, nul besoin d’orgue, de violon ou de guitare : le chant est uniquement porté par les voix des choristes, dont celle du beatboxer Kevin Olusola.

Offrir ce que l’on a, venir comme l’on est

Cette chanson raconte l’histoire d’un jeune joueur de tambour invité par les Rois Mages à venir voir le nouveau-né de la crèche. Aussi pauvre que l’enfant qui vient de naître, le jeune musicien n’a pas de cadeau « digne de ce Roi ». C’est pourquoi il lui joue un morceau de tambour – après que la Vierge Marie a donné son accord, ce qui est un minimum syndical – tandis que le bœuf et l’âne battent la mesure. « Alors il m’a souri avec amour, à moi et mon tambour », disent les paroles.

Bien que cette histoire soit fictive, elle rappelle pourtant le sens véritable de l’adoration, et ce petit gars qui donne en offrande tout ce qu’il a apparaît comme un modèle inspirant de simplicité et de foi. Si cette interprétation change probablement de celles de notre enfance, elle n’a pas perdu son âme pour autant.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]