Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Avant de vous endormir, il y a bien mieux à faire que de compter les moutons

ASLEEP
By Dmytro Zinkevych | Shutterstock
Partager

Comment terminer chaque journée dans un esprit positif ? Certains soir c’est possible. D’autres beaucoup moins. Mais plutôt que de se laisser envahir par la colère ou l'amertume, il existe une technique infaillible pour s’endormir sereinement. Et il ne s’agit pas de compter des moutons.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Après une longue journée harassante, la dernière des choses à laquelle nous pensons est de remercier le Seigneur pour ce que nous avons vécu. Cependant, l’état d’esprit dans lequel nous nous couchons peut avoir une incidence sur les jours qui suivront. De plus, si nous nous endormons en colère ou avec de l’amertume, nous nous réveillerons probablement avec les mêmes sentiments négatifs.

Dans ses Exercices Spirituels, saint Ignace de Loyola suggère à chacun de faire un examen de conscience avant de s’endormir. Mais avant de réfléchir à nos différents péchés et à nos échecs, il nous conseille d’exprimer notre gratitude à Dieu. Saint Ignace écrit : « La première étape, c’est de remercier le Seigneur notre Dieu pour les grâces obtenues ». Cette démarche est importante, car elle nous oblige à regarder notre vie d’une manière positive, du point de vue du Seigneur. Même si nous avons eu une mauvaise journée, Dieu voit les choses différemment. Il permet certaines choses, pour notre bien et le salut de notre âme. Il nous appartient de reconnaître Sa main providentielle et de Le laisser guider nos vies.

Ce conseil rappelle une scène emblématique du musical américain Noël blanc (1954). Ce film met en scène l’acteur Bing Crosby. Au cours du film, deux personnages discutent du meilleur moyen de s’endormir, en particulier lorsqu’une personne est inquiète. Le personnage interprétée par Bing Crosby propose une solution, en chantant une chanson.

When I’m worried and I can’t sleep,
I count my blessings instead of sheep,
And I fall asleep counting my blessings.

When my bankroll is getting small,
I think of when I had none at all,
And I fall asleep counting my blessings.

Lorsque je suis inquiet et je ne peux m’endormir
Je compte mes grâces au lieu des moutons
Et je m’endors en comptant mes grâces.

Lorsque mes finances diminuent
Je pense à quand je n’avais rien du tout
Et je m’endors en comptant mes grâces

Cette attitude peut nous aider à la fin d’une journée difficile, en nous rappelant que tout se passe pour une raison. Cela nous rassure car Dieu désire notre bien ultime, comme Il l’a révélé au prophète Jérémie. « Car moi, je connais les pensées que je forme à votre sujet — oracle du Seigneur —, pensées de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance. » (Jr 29,11)

Tâchez d’achever votre journée avec un esprit de gratitude, en permettant à la paix et à l’amour du Seigneur d’inonder votre cœur, en vous abandonnant pour une nuit paisible.

Pour vous aider, voici les conseils des grands saints qui peuvent servir de guides sur le chemin de la gratitude :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]