Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Dernier combattant juif du ghetto de Varsovie, Simcha Rotem est mort

SIMCHA ROTEM
JANEK SKARZYNSKI / AFP
Simcha Rotem.
Partager

Décédé ce 22 décembre à l’âge de 94 ans Simcha Rotem, également connu sous son nom de guerre « Kazik », était le dernier combattant juif de la révolte du ghetto de Varsovie contre les nazis.

Il a été l’un des responsables de l’Organisation Juive de Combat qui avait planifié le soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943, lorsque les nazis avaient décidé de déporter vers les camps de la mort les derniers juifs de la capitale polonaise. Simcha Rotem, également connu sous son nom de guerre « Kazik », est décédé ce 22 décembre à l’âge de 94 ans.

Durant la révolte du ghetto de Varsovie, qui s’est déroulée du 19 avril au 16 mai 1943 et qui est le fait le plus connu de la résistance juive contre les nazis, Simcha Rotem a participé à de nombreuses opérations de combats et de sauvetage de juifs par les égouts. Parvenant à s’échapper, il a ensuite participé à l’insurrection de Varsovie en août 1944 aux côtés des résistants polonais.