Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 12 avril |
Saint Jules Ier
home iconCulture
line break icon

À Toulouse, le berceau de l’aventure dominicaine est menacé

MAISON SEILHAN

Pistolero I CC BY 3.0

La maison Seilhan.

Caroline Becker - Publié le 21/12/18

C'est dans cette maison qu'a été créée la toute première communauté des frères précheurs. À Toulouse, l'emblématique Maison Seilhan a besoin de restaurations urgentes. La Fondation du Patrimoine vient de lancer officiellement un appel au mécénat populaire.

C’est l’une des plus anciennes maisons de Toulouse. C’est aussi le berceau de l’aventure dominicaine. C’est dans cette maison que saint Dominique a été accueilli en 1215 par Pierre Seilhan, qui lui confia sa demeure pour en faire le berceau de l’Ordre des frères prêcheurs. De cet événement découla l’aventure spirituelle d’ampleur mondiale que l’on connaît.


DOMINIC

Lire aussi :
Cinq choses que vous ignorez peut-être sur saint Dominique

Adossée à l’ancien rempart gallo-romain dont on voit encore les vestiges, la Maison Seilhan logea, en effet, les premiers membres de la communauté dominicaine qui dormaient dans le dortoir situé dans la salle haute. En 1231, les frères construisent un couvent à l’emplacement actuel des Jacobins mais gardent l’usage de la Maison jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

Haut lieu de mémoire de l’aventure dominicaine

Aujourd’hui, la Maison Seilhan, qui a besoin d’être restaurée, vient de signer une convention avec la Fondation du Patrimoine pour récolter la somme de 30.000 euros. Cette convention permettra, entre autre, la restauration d’œuvres d’art remarquables. Car la Maison, qui accueille une sœur dominicaine et sept étudiantes à l’année, est aussi un petit musée où s’exposent des peintures, sculptures et divers objets d’art en lien avec la vie dominicaine. Parmi les tableaux qui seront restaurés, l’un, attribué à Eustache Le Sueur, était autrefois conservé dans le couvent de Saint-Maximin avant que la Révolution française l’oblige à être vendu comme bien national. Représentant saint Dominique, il avait rejoint une collection privée d’Aix-en-Provence avant d’être racheté par la province dominicaine de Toulouse.

La Maison, qui est gérée par l’Association toulousaine de Saint-Dominique pour le compte de l’Ordre des dominicains et classée Monument historique depuis 1976, est visitée chaque année par quelques milliers de personnes. Pour soutenir ce haut lieu de mémoire de la vie dominicaine, il est possible de faire un don directement sur le site de la Fondation du Patrimoine.

En images : ces ordres qui proposent aux laïcs de s'engager




Lire aussi :
Sur les traces de saint Dominique en pays cathare (1/2)

Tags:
PatrimoineSaintsaint DominiqueToulouse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
2
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
3
Attentat Indonésie
Agnès Pinard Legry
Attaque de la cathédrale de Makassar : le geste héroïque de Kosma...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Agnès Pinard Legry
Une proposition de loi sur l’euthanasie, ultime ligne rouge éthiq...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
VISITING GRAVE
Mathilde de Robien
Perte d’un enfant : comment garder une mémoire « juste » ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement