Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 24 juillet |
Sainte Christine l'Admirable
home iconSpiritualité
line break icon

À l’approche de Noël, le Pape invite à se laisser « surprendre par le Christ »

POPE AUDIENCE

Antoine Mekary | ALETEIA | I.Media

I.Media - Publié le 19/12/18

Célébrer Noël, "c'est accueillir sur terre les surprises du ciel”" a déclaré le pape François lors de l'audience générale du 19 décembre 2018 dans la salle Paul VI du Vatican.

À l’approche de la Nativité du Seigneur, l’évêque de Rome a consacré son enseignement à cette fête, interrompant ainsi son cycle de catéchèse sur le Notre Père. Dans six jours, a rappelé le souverain pontife, les chrétiens fêteront Noël. Toutefois, a-t-il averti, il existe le risque de réduire cet événement à « une belle fête traditionnelle » où Dieu n’est pas au cœur. Ce sera alors « une occasion perdue », a-t-il mis en garde. « S’il vous plaît, a encore lancé le Pape, ne mondanisez pas Noël ».




Lire aussi :
La « to do list » indispensable pour Noël

Le Christ désire précisément le contraire, a expliqué le pape François. Célébrer Noël, c’est se laisser « surprendre par le Christ » qui est « un Dieu inédit », a-t-il affirmé, et « accueillir sur terre les surprises du ciel ». Noël, a poursuivi le pontife, est la « revanche de l’humilité sur l’arrogance, de la simplicité sur l’abondance, du silence sur le brouhaha ». C’est ainsi préférer « la voix silencieuse de Dieu au bruit du consumérisme », a souligné le successeur de Pierre.

« Si nous pouvons nous taire devant la crèche, a encore pointé le chef de l’Église catholique, Noël sera une surprise pour nous et non une chose déjà vue ». Il a ainsi conseillé aux fidèles de « prendre le temps » de se tenir en silence devant une crèche.

Tags:
Audience généraleNoëlPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement