Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

En images : ces saints qui étaient bons amis

SAINT VINCENT LOUISE
Domaine Public
Partager

Si la famille est la première école de sainteté, comme en témoignent les nombreux exemples de mères-pères/filles-fils devenus saints, l'amitié apparaît également comme un soutien utile et bénéfique pour suivre cette voie difficile.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Sainte Sylvie, mère du pape saint Grégoire, sainte Monique mère de saint Augustin, ou plus proches de nous, les saints époux Martin, parents de sainte Thérèse de Lisieux… la liste de saints dont les parents l’étaient également est longue ! Si la famille est le lieu privilégié pour forger le caractère et la conscience du futur saint, comment persévérer tout au long de sa vie sur ce chemin si difficile qu’est la sainteté ? Les amis peuvent être un bon moyen de se soutenir mutuellement.

Sainte Claire d’Assise et saint François d’Assise, sainte Thérèse d’Avila et saint Jean de la Croix… de nombreux saints ont entretenu, tout au long de leur vie, des liens étroits, aussi bien spirituels qu’amicaux. Par des échanges réguliers, ils ont ainsi pu consolider leur foi, réaliser des actions vertueuses et tendre vers la quête ultime que tout chrétien doit mener : la recherche de la sainteté. Saint François de Sales, qui vécut une formidable amitié avec Jeanne de Chantal, déclarait dans son Introduction à la vie dévote : « Il est beau de pouvoir aimer sur terre comme on aime au ciel, et d’apprendre à s’aimer en ce monde comme nous le ferons éternellement dans l’autre. Je ne parle pas ici du simple amour de charité, car nous devons avoir celui-ci pour tous les hommes ; je parle de l’amitié spirituelle, dans le cadre de laquelle, deux, trois ou plusieurs personnes s’échangent les dévotions, les affections spirituelles et deviennent réellement un seul esprit ». Et vous, avez-vous un ami qui vous pousse à devenir meilleur chaque jour ?

Pour découvrir ces saints qui étaient amis, cliquez sur le diaporama :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]