Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Pape François : l’Avent, une période pour « se remettre en question »

POPE FRANCIS
Antoine Mekary | ALETEIA | I.MEDIA
Partager

Les chrétiens doivent savoir « se remettre en question » pour accueillir la joie de Dieu, a déclaré le pape François avant de réciter la prière de l’Angélus depuis le Palais apostolique au Vatican le 16 décembre 2018.

Dans un village perdu de Galilée, dans « le cœur d’une femme inconnue », Dieu a « allumé l’étincelle de la joie pour le monde entier », a déclaré le Souverain pontife. Aucune inquiétude ni peur ne “pourra jamais enlever la sérénité qui vient de savoir que Dieu guide toujours nos vies avec amour“. Même au milieu des problèmes et des souffrances, cette « certitude nourrit espoir et courage », a-t-il affirmé.

Mais « pour accueillir l’invitation du Seigneur à la joie », a souligné le pape, nous devons être des personnes disposées à « nous remettre en question ». A l’image de ceux qui demandent à saint Jean-Baptiste : « Que devons-nous faire ? (Lc 3, 10) ». « Cette question est la première étape de la conversion que nous sommes invités à franchir en cette période de l’Avent », a-t-il estimé.

Leur cœur ainsi dans la joie, les chrétiens seront alors capables de répondre à l’annonce adressée à l’Eglise, « même au milieu des problèmes et des souffrances », a assuré le chef de l’Eglise catholique. Celle-ci est tout particulièrement appelée à « accueillir l’Evangile afin qu’il devienne chair et vie concrète » en tissant la paix « avec patience » et en restant « fidèlement auprès des pauvres ».