Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Avez-vous déjà entendu… un Ave Maria version disco ?

© Capture d'écran YouTube | Papale e Quale : Disco Rosario
Partager

Vous êtes mal réveillé ? Découvrez ici un Ave Maria pas comme les autres, qu’un groupe italien a choisi de remasteriser à sa sauce.

Un Ave Maria version disco, vous en entendez souvent ? Cette vidéo de Papale e Quale, publiée il y a un an, a fait le tour des réseaux sociaux, suscitant de nombreux commentaires des internautes. Loin des rythmes classiques de la Callas ou d’Andrea Bocelli, les cinq chanteurs déchaînés de ce groupe italien déjanté bousculent gentiment les codes traditionnels sans tomber dans la parodie irrévérencieuse pour autant.

YMCA, Lady Marmalade…

Avec leur gestuelle impayable et leurs mines désopilantes de chanteurs de variété, ils reprennent des classiques des années disco de « Lady Marmalade » ou Village People tels que « YMCA », « I will survive », troquant leurs paroles contre celles de l’Ave Maria en distillant au passage quelques mots en latin. De quoi se dérider pour la journée tout en ayant une pensée pour une autre Lady, celle d’en haut. Il faut bien le reconnaître, it’s fun to stay with them. Yeah.

Lire aussi : Préparer Noël au son de la pop louange

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]