Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pauline Ianiro, une miss tout feu tout flamme

PAULINE IANIRO
Partager

Samedi 15 décembre, les candidates du concours Miss France 2019 rivaliseront d'élégance et de culture devant les téléspectateurs. Si l'intérêt d'une telle compétition est bien discutable, le CV de certaines prétendantes mérite que l'on s'intéresse à leurs parcours. À l'instar de Pauline Ianiro, miss Rhône-Alpes mais aussi pompier volontaire.

Une miss pompier, ce n’est pas monnaie courante. Pauline Ianiro, 19 ans, Miss Rhône-Alpes, défilera samedi soir au zénith de Lille au côté des 29 autres miss régionales pour tenter de décrocher le prestigieux titre de Miss France 2019. Déjà Miss Bresse et Miss Pays de l’Ain, la jeune femme, originaire de Saint-Denis-lès-Bourg (Ain) et inscrite en licence de droit, espère se classer parmi les cinq premières.

La passion d’aider les gens

Sa singularité ? Fille de sapeur-pompier, elle s’est elle-même engagée comme pompier volontaire il y a un an. Quand Pauline part au feu, exit talons hauts et robe de soirée, place aux ranjos et blouson de pompier. Évoquant son engagement, elle confiait il y a quelques semaines rêver de devenir lieutenant : « Ça m’est aussi tombé dessus. Au début je me suis lancée parce que je me disais que c’est toujours bien sur un CV d’avoir des notions de secourisme et c’était aussi pour me faire un peu d’argent de poche. Et en fait, j’y ai pris goût parce que c’est un métier qui change tout le temps. (…) Ce qui me plaît, c’est d’aider les gens. C’est vraiment devenu une passion ».

La reine de beauté rhodanienne tout feu tout flamme défend d’ailleurs l’association l’Œuvre des pupilles qui accompagne les orphelins des « soldats du feu ». Les pompiers et le comité Miss Rhône-Alpes ont d’ailleurs appelé à voter pour elle. En France, on compte quelque 193.800 sapeurs-pompiers volontaires. Ces hommes et ces femmes s’engagent au service des autres au péril de leur vie, en parallèle de leurs métiers ou de leurs études. Le film de Frédéric Tellier, Sauver ou périr, sorti le 8 novembre dernier, rend hommage à ces combattants de l’extrême. On espère que samedi, Pauline Ianiro saura toucher les cœurs et qu’elle brillera de mille feux.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]