Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les miracles de la Saint-Sylvestre

NEWBORN
Partager

Il ne s’agit pas d’un mythe. Les naissances sont beaucoup plus nombreuses fin septembre, neuf mois après les festivités de Noël et du Jour de l’An. Le miracle de la Nativité s’étend donc bien au-delà de la crèche et de l’Enfant-Jésus ! Une publication de l’Ined met en évidence ce pic de conceptions, deux fois plus élevé à cette période que sur le reste de l’année.

Les naissances ne sont pas réparties de façon homogène tout au long de l’année. Elles sont plus nombreuses à certaines périodes qu’à d’autres. Ce phénomène a toujours existé, mais a évolué avec le temps. Le rapport de l’Ined, publié par Jean-Marc Rohrbasser et Arnaud Régnier-Loilier en janvier 2011, retrace l’évolution des saisonnalités des naissances au fil des siècles, due notamment à la moindre observance des préceptes religieux à partir du XIXe. Auparavant, « les rapports sexuels et les mariages étant proscrits pendant le Carême et l’Avent ». Puis aux XIXe et XXe siècles, la saisonnalité des naissances s’amenuise. Le pic des naissances se décale de l’hiver vers le printemps.

Aujourd’hui, un seul pic de conception se démarque, c’est celui de la Saint-Sylvestre, où « les conceptions donnant lieu à une naissance sont presque deux fois plus nombreuses ce jour-là que tout autre jour de l’année », soulignent les auteurs. Il ne reste donc plus qu’un pic d’accouchements, fin septembre, et le jour qui compte le plus de naissances est le… 23 septembre. Nous nous apprêtons donc à rentrer bientôt dans cette période de mini baby boom !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.