Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Légende du football, Francesco Totti soutient l′hôpital du pape

TOTTI
Partager

Surprise générale à l’hôpital pontifical pédiatrique du Bambino Gesù, à Rome : la légende du football romain (et italien), Francesco Totti, y est passé à l′improviste. Non pour se faire soigner, mais bien pour y rencontrer les patients et leur faire une annonce exceptionnelle.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

L′hôpital du pape, tel qu′on le surnomme puisqu′il appartient au Vatican, est vieux de presque 150 ans. Avec ses deux millions de personnes soignées en 2017, il s′agit de la plus grande polyclinique d’Europe. Mieux encore, accueillant des enfants parfois atteints de maladie rares – pas moins de 13.000 l′année dernière – le Bambino Gesù est également l′un des centres de recherche pédiatrique les plus importants du monde. Le tout avec une grande dimension caritative. A tel point que l′année dernière des familles d′enfants hospitalisés ont été herbergées gratuitement pour un total de 90.000 nuités.

Le 6 décembre pour la saint Nicolas, jour sacré pour les enfants, le joueur de football mythique Francesco Totti est apparu dans les couloirs de l′établissement. Il n′est pas venu pour une urgence, mais simplement pour tenir compagnie à des enfants dans une salle de jeu. Il a également échangé avec leurs parents, pour qui il reste ″le capitaine″, ainsi que le personnel soignant de l′hôpital. Le footballeur international n′a pas caché sa joie d′être au milieu de ces petits patients. De leur côté, les cœurs des enfants battaient à tout rompre. Une caresse de l′idole sur leur joue suffit à illuminer leur visage. Sans parler des échanges de cadeaux : des dessins d′enfants d′un côté, des autographes de la star de l′autre !

TOTTI
© Ospedale Pediatrico Bambino Gesù

Riche en émotion, cette visite n′était cependant pas tout à fait un hasard. ″J’aimerais faire partie de l′histoire du Bambino Gesù″, a ainsi déclaré Francesco Totti qui souhaite soutenir et contribuer à la réalisation d′un nouvel hôpital″. L′hôpital du pape a encore en effet de ″grands projets pour l′avenir″, a rappelé le champion du monde de 2006, dont celui d′augmenter ses espaces. Face à des centaines de personnes médusée, Francesco Totti a aussi fait une promesse solennelle : celle d′être là pour les 150 ans de l′hôpital. Nul doute qu′une autre grande fête se prépare d′ores et déjà.

1% de son salaire pour les plus pauvres

Totti est une référence pour les enfants et les adolescents de son pays. D′autres stars du ballon rond font également preuve d′une telle grandeur d′âme. C′est le cas de ce groupe de sportifs participant au Common Goal, un fond de développement d’œuvres caritatives. Sous l′impulsion de l’Espagnol Juan Mata, ils ont accepté de reverser 1% de leur salaire pour lutter contre la pauvreté. Près de 380 célébrités du monde du football professionnel deviennent par ce biais de généreux bienfaiteurs.

Nos Bleus ne sont pas en reste non plus. Alassane Pléa, l′un des joueurs de la sélection nationale, expliquait il y a quelques mois pourquoi il avait décidé, à son tour, de transmettre une partie de ses gains à un fonds caritatif. ″Parfois, je me plains pour un rien alors que j’ai tout, reconnaissait-il. J’ai un toit, je mange bien, je gagne beaucoup d’argent″. ″Cela fait du bien d’offrir un moment heureux à des personnes en difficulté″, estimait celui qui devenait le premier footballeur de Ligue 1 à offrir 1% de son salaire.

Mbappé aussi

En mars dernier, l′ensemble des joueurs de l′équipe de France avait lancé une cagnotte pour financer des œuvres caritatives : Avenir Bleu. Chacun d′eux participe donc à l′obole commune et d′une même voix, ils décident ensuite de soutenir des œuvres, souvent tournées vers les enfants malades ou défavorisés. A titre d′exemple, les champions du monde ont décidé d′approvisionner en voiturette électrique les services de pédiatrie de quatre hôpitaux de la région parisienne et de la cité phocéenne.

Même la star montante, le jeune Kevin Mbappé, prêche de son côté par l′exemple. Le nouveau chouchou des supporters soutient depuis l′année dernière l′association Premiers de cordée. Après avoir touché l′énorme prime de la victoire de la Coupe du monde, le troisième plus jeune champion du monde de l’histoire avait décidé d′en reverser la totalité, soit 355.000 €, pour sensibiliser à la cause du handicap. On le soupçonnerait presque de vouloir devenir champion du monde de la générosité chez les sportifs. Voilà qui serait une belle compétition.

En images : Francesco Totti visite l'hôpital du pape
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.