Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Depuis l’Île Bouchard, la Vierge Marie intercède toujours pour la France en temps de crise

© Facebook/ Île Bouchard
Partager

Avec les Gilets jaunes la France traverse un mouvement social d'une rare violence. Cette période mouvementée rappelle, plusieurs décennies après, la crise de l'année 1947. Le 8 décembre 1947, la Vierge Marie apparaissait à quatre enfants de l'Île-Bouchard pour leur confier une intention particulière.

À la fin de l’année 1947, la France est traversée par une crise d’une grande intensité. Deux ans après la fin de la seconde guerre mondiale, le pays est au bord de la faillite économique, les pouvoirs publics sont impuissants. L’Hexagone est parcourue par une série de grèves d’une ampleur jamais vue. On compte quelque trois millions de grévistes. Du 10 novembre au 9 décembre, des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre sont d’une brutalité peu commune, au point que le gouvernement fait appel à l’armée. Avec des dizaines de morts, le pays est au bord de l’explosion, et les tensions politiques sont à leur comble sur fond de guerre froide.

C’est dans cette période trouble que la Vierge Marie choisit d’apparaître le 8 décembre à quatre petites filles de l’Île-Bouchard (Indre-et-Loire). Jusqu’au 14 décembre, plusieurs apparitions succèdent à cette première, au cours desquelles la Sainte Vierge enjoint les enfants de prier pour la France « car elle en a grand besoin ». « Priez pour la France qui, ces jours-ci, est en grand danger », demande-t-elle aux petites filles, quelques jours après le vote d’une loi sur la « défense de la République et de la liberté du travail ». Le 9 décembre, la situation s’apaise soudainement après que le Comité central de grève constitué par des fédérations CGT ordonne la reprise du travail.

« Puisse la Vierge Marie […] nous aider à retrouver la paix sociale, la concorde et l’unité »

71 ans plus tard, pourquoi ne pas actualiser ce message qui invite à la prière et porter particulièrement la France dans nos intentions ? Plusieurs évêques, comme Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, et Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, appellent les fidèles à prier pour la France en la solennité de l’Immaculée Conception. « Puisse la Vierge Marie, patronne de notre pays qui lui a été consacré, protéger la France et nous aider à retrouver la paix sociale, la concorde et l’unité », espère ce dernier.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.