Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Syrie : un cierge pour espérer

POPE ANGELUS
Partager

« Que cette flamme d’espérance et tant de petites flammes d’espérance dissipent les ténèbres de la guerre », a récemment lancé le pape François en allumant un cierge orné de visages d’enfants vivant à Alep.

Lors de l’Angelus dimanche 2 décembre, le souverain pontife a souligné le sort de la Syrie, si « tourmentée ». « L’Avent est un temps d’espérance, a-t-il néanmoins rappelé. En ce moment je voudrais faire mienne l’espérance de paix des enfants de Syrie, meurtris par une guerre qui dure maintenant depuis huit ans. » Il a ensuite allumé une bougie, sur laquelle on distingue plusieurs visages d’enfants, originaires d’Alep pour la plupart.

Confectionnée par une religieuse et un artiste syrien vivant à Damas, l’objet rappelle l’importance de la situation et a pour vocation d’éveiller les consciences. Le successeur de Pierre a ensuite invité le peuple de Dieu à prier pour que les chrétiens puissent rester en Syrie et au Moyen-Orient « comme des témoins de miséricorde, de pardon et de réconciliation ». Avant de demander : « Que Dieu notre Seigneur pardonne à ceux qui font la guerre, ceux qui fabriquent des armes pour se détruire, et puisse convertir leur cœur. »