Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Le saint Sébastien de Léonard de Vinci désormais trop cher pour la France ?

SAINT SEBASTIAN

© PHILIPPE LOPEZ I AFP

Étude pour un saint Sébastien, par Léonard de Vinci.

Caroline Becker - publié le 27/11/18

Le prix exorbitant atteint par le Salvator Mundi de Léonard de Vinci, en octobre 2017, a changé le destin des œuvres du grand maître encore présentes sur le marché de l’art. C’est le cas pour "L'Étude pour un saint Sébastien dans un paysage" désormais trop chère pour être acquise par le musée du Louvre.

Il a pulvérisé le record de la toile la plus chère du monde. Le Salvator Mundi, un tableau de Léonard de Vinci représentant le Christ a été adjugé, il y a plus d’un an, 450,3 millions de dollars lors d’enchères chez Christie’s à New York. Depuis, les œuvres du maître ont explosé sur le marché de l’art. Estimée à l’origine entre 15 et 20 millions d’euros, une Étude pour un saint Sébastien, — découverte en mars 2016 auprès d’un particulier qui en ignorait l’importance, et authentifiée depuis par les plus grands experts du peintre — atteindrait aujourd’hui le double voire plus. Une mauvaise nouvelle pour le Louvre qui souhaitait s’en porter acquéreur.

SAINT SEBASTIAN
YouTube I TAJAN - Vente aux enchères




Lire aussi :
La découverte incroyable d’un dessin de Léonard de Vinci

Classé « trésor national » afin d’annuler la vente qui était prévue en juin 2017, le musée avait 30 mois pour récolter les fonds nécessaires à l’acquisition de ce dessin. Mais la vente du Salvator Mundi, quelques mois après, a changé la donne et influé sur le prix du dessin. La maison de vente Tajan aimerait désormais profiter d’une telle aubaine. Elle a d’ailleurs décidé de remettre en vente le dessin le 19 juin prochain faute d’une offre alléchante de la part du Louvre et d’un commun accord. Mais le Louvre a encore jusqu’au 25 juillet, date de la fin du délai des 30 mois, pour tenter de convaincre le vendeur. En cas d’issu défavorable, l’État pourra toujours exercer son droit de préemption. Mais au vue du marché de l’art actuel, une offre basse serait désormais malvenue de la part du Louvre et mécontenterait les acheteurs prêts à mettre bien plus que le prix de réserve. À l’heure actuelle, le musée possède déjà une vingtaine de dessins du grand maître. Le saint Sébastien viendra-t-il bientôt compléter la collection ?


CHRIST SALVATOR MUNDI

Lire aussi :
Vous ne devinerez jamais le prix de ce portrait du Christ par Léonard de Vinci

Tags:
ArtscultureMuséePatrimoine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement