Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 05 août |
Dédicace de Sainte-Marie-Majeure
home iconSpiritualité
line break icon

Juste parmi les nations, sœur Cecylia est décédée

Sister Cecylia Maria Roszak

Piotr Jantos I AFP

Soeur Cecylia Maria Roszak.

Caroline Becker - Publié le 26/11/18

Célèbre pour avoir sauvé plusieurs dizaines de juifs durant la Seconde Guerre mondiale, la sœur polonaise Cecylia Maria Roszak était également connue pour être l'une des religieuses les plus âgées au monde. Elle est décédée le 16 novembre dernier à l'âge de 110 ans.

Elle s’est éteinte dans son couvent de Cracovie, entourée de ses sœurs, le 16 novembre dernier. La dominicaine Cecylia, bien qu’âgée de 110 ans, était une passionnée de la vie. Elle avait déclaré il y a quelques années : « La vie est belle mais bien trop courte ». Elle avait reçu le titre de « Juste parmi les nations », décerné par l’Institut Yad Vashem de Jérusalem, pour avoir sauvé des juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

Au service de la résistance

Née en 1908, Cecylia Maria Roszak est entrée au couvent de Na Grodku (Cracovie) en 1929, à l’âge de 21 ans. En 1938, quelques mois avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, elle est envoyée dans un couvent à Vilnius en compagnie d’autres sœurs, pour en créer un second. Malheureusement, la guerre éclate et le projet est abandonné. Les neufs sœurs, restées dans la ville de Vilnius — occupée durant deux ans par les soviétiques puis les nazis — constatent avec douleur l’horreur de la guerre. Elles décident alors de s’engager en apportant leur aide aux membres de la résistance. C’est ainsi qu’elles cachent 17 membres de la résistance juive.


Mgr Théas © Diocèse de Montauban

Lire aussi :
Pierre-Marie Théas, évêque, résistant, « Juste parmi les nations »

Juste parmi les nations

En 1941, les réfugiés juifs quittent le couvent pour retourner dans le ghetto de Vilnius afin de poursuivre leur lutte. La supérieure du couvent, Mère Bertranda, continua à les aider en faisant passer des armes et des fournitures. Deux ans plus tard, celle-ci est arrêtée, le couvent fermé et les religieuses dispersées. Sœur Cecylia, qui souhaite rentrer dans son couvent de Cracovie, trouve porte close. Celui-ci a également été fermé. Ce n’est qu’en 1947 que les dominicaines peuvent afin retourner dans leur couvent de Na Grodku. Sœur Cecylia y demeurera jusqu’à son dernier souffle. En 2009, elle avait été reconnue, comme toutes les religieuses du couvent de Vilnius, Juste parmi les nations. La messe des funérailles a eu lieu en l’église des dominicaines de Cracovie et Cecylia a été ensevelie dans le cimetière historique de Rakowicki.

Tags:
deuxième guerre mondialejuifsjuste parmi les nationsreligieuses
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
PADRE PIO
Bret Thoman, OFS
La réaction de Padre Pio face aux évènements tragiques
5
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
6
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
7
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement